TEST ULTRA HD BLU-RAY : Once Upon a Time in... Hollywood


Once Upon a Time in... Hollywood Sony Pictures

A-B-C | All Zones Ultra HD Blu-ray 2160p 2.39:1 - Cinémascope HEVC DI - 4K

Version Anglaise DTS HD Master Audio 7.1 3.4 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 3.1 Mb/s

Autres pistes Allemand - Espagnol - Castillan - Audio Description Anglais
Sous-titres Français - Anglais - Anglais sourds et malentendants - Néerlandais - Arabe - Autres - Turque
Sortie Blu-ray 10/12/2019
Awards Must Have - Référence Image

Le test

Dire que le dernier film de Quentin Tarantino est taillé pour la 4K est juste du bon sens. Avec Once Upon A Time... In Hollywood, l'armada technique est de retour sans concession avec des captures effectuées en 8, 16, 35 et 70mm. Afin de combler les attentes autour de cette édition vidéo, le transfert 4K UHD Blu-ray a bénéficié du master 4K et de deux pistes sonores en DTS-HD Master Audio.

Une image en 4K monstrueuse

Avec un tournage sur pellicule et le goût très prononcé de son réalisateur sur l'aspect argentique de ses oeuvres, cette édition UHD Blu-ray intensifie considérablement le grain de l'image. Mais soyez rassuré, la qualité visuelle n'est en aucune façon altérée, bien au contraire. L'apport de la 4K est indéniable sur la précision des détails, avec un piqué d'une rare finesse qui profite indéniablement à la profondeur de champ.

L'étalonnage colorimétrique du HDR10 permet de sublimer encore un peu plus la photographie de Robert Richardson, notamment un passage majestueux dans le saloon (72'). Avec ses rayons de soleil traversant les différentes fumées, le contraste est juste fabuleux. L'apport du HDR10 enrichit aussi la tendance orangée de la colorimétrie tout en nuançant davantage le spectre. Ceci est encore plus visible à la fête "Playboy", qui offre un panaché des couleurs plus profond. La luminosité est souvent proche de la saturation, cependant, avec des blancs qui peuvent parfois être agressifs (scène de l'aéroport). Une image quasi-parfaite dans son écrin Ultra Haute Définition avec 2 passages qui sortent clairement du lot : Le Saloon et le combat entre Cliff et Bruce.

Pas de grands bouleversements

Les mixages sont semblables à l'édition Blu-ray et aucune piste n'apporte le format Dolby Atmos sur cette édition 4K. De toute façon, le film n'a pas forcément matière pour pouvoir utiliser les enceintes 3D. La mise en avant de la bande originale est donc toujours d'actualité avec des morceaux savamment orchestrés. L'essentiel de l'action se déroulant sur la scène frontale, les rares effets qui ont l'opportunité de s'exiler sur les surrounds le font avec précision. Des mixages sobres et sans fioriture. Cette édition 4K apporte un peu plus de subtilité au niveau de la restitution audio.

La version originale se voit doter de 2 canaux supplémentaires (par rapport à la VF, mais aussi la VO 5.1 du Blu-ray) qui permettent un peu plus de précision sur la scène arrière. Les passages en voiture et la scène finale sont les premières à en profiter. Pas de différences notables entre les deux pistes, mais ces dernières s'amenuisent sur cette édition UHD. Encore une fois, la VO apporte un peu plus de corps et de précision (fête à la "Playboy Mansion", scène finale), mais la version française se hisse à un très bon niveau aussi. Bien évidemment cependant, le doublage français n'apporte pas autant de punch que les dialogues en version originale.

Dommage de se cantonner à de la promotion

Une partie bonus disponible sur le disque Blu-ray 2D. Les scènes coupées valent le coup d’œil, pour le reste, c'est juste de la promo :

  • Scènes additionnelles (25'01)
  • Discussion de garages : les voitures de 1969 (5'58)
  • La mode née 1969 (6'37)
  • La lettre d'amour de Quantin Tarantino à Hollywood (5'00)
  • Reconstruire les décors de Once Upon A Time.. In Hollywood (9'18)
  • Bob Richarson - L'amour des films (04'34)

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 5.5 11.5 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
23.5 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Par Frédéric Tribolo

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests