TEST ULTRA HD BLU-RAY : Transformers - The Last Knight


Transformers - The Last Knight Paramount

A-B-C | All Zones Ultra HD Blu-ray 2160p 2.39:1 - Cinémascope HEVC DI - 2K

Version Anglaise Dolby Atmos - Dolby True HD 7.1 4.5 Mb/s

Version Française Dolby Digital 5.1 0.64 Mb/s

Autres pistes Aucuns
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 02/11/2017
Awards Démo Son VO

Le test

Dernier Transformers en date, The Last Knight a été principalement filmé avec une caméra Arri Alexa 65. Le film a bénéficié d'un master intermédiaire 2K, il s'agit donc concernant l'édition Ultra-HD d'un upscale 4K. Concernant l'aspect sonore, on retrouve sur le disque une piste Dolby Atmos pour la version originale et un mixage Dolby Digital 5.1 pour la langue de Molière.

Il est à savoir que The Last Knight est le premier film Paramount à proposer une expérience Ultra-HD au format Dolby Vision (encodage 12 bits). Si le diffuseur utilisé pour le test est bien compatible avec ce format, en revanche le lecteur utilisé non (Xbox One S, mais l'incompatibilité est d'ailleurs tout autant valable pour le récent modèle X). La galette embarque naturellement également le film au format HDR10.

Aucune mauvaise surprise du côté de l'image, le rendu est tout à fait à la hauteur du spectacle visuel offert par Transformers : le piqué est excellent et la définition réellement de qualité. Des décors aux personnages en passant par les robots, la précision est permanente. On peut, par exemple, apprécier les très nombreux débris des explosions. De même, la profondeur est au rendez-vous. On remarque seulement une image moins impressionnante lors des scènes filmées au format 2.39, bien que l'on reste sur un niveau très correct. Le film navigue régulièrement, à la manière du Dark Knight de Christopher Nolan, entre plusieurs formats : en effet, Michael Bay a opté pour un mélange entre des plans IMAX (1.85) et CinémaScope 2.39. Déconcertant au début. Pour ce qui est de l'apport de la technologie HDR, on est face à un film aux couleurs vivantes, souvent chaudes. Une colorimétrie éclatante qui flatte assurément la rétine. On apprécie notamment les explosions, bien que parfois un brin "cartoon". Enfin le contraste est très satisfaisant avec des noirs profonds et généreux en détails.

Côté son, le disque embarque une piste Dolby Atmos (TrueHD 7.1) pour la version originale et un mixage Dolby Digital en ce qui concerne la VF. Si la piste française est globalement correcte, elle propose cependant une expérience clairement plus confinée : on regrette un rendu sonore moins ample et précis. La véritable immersion est à retrouver du côté du mixage original, à la scène sonore ouverte et puissante. L'exploitation des différents canaux est totale, avec une présence importante d'effets. Mention évidemment au canal LFE, exploité avec intensité durant le film. La hauteur n'est pas en reste, les enceintes Atmos étant assez régulièrement sollicitées : explosions (dès le générique), balles, drones qui passent, etc. Les voix sont, au milieu de ce grand carnage sonore, toujours audibles. Terriblement efficace.

Pas de bonus sur la galette.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 2 8 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
20 / 24 Délaissé Maladroit sur de nombreux points.

Par Pierre LARVOL

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests