TEST ULTRA HD BLU-RAY : Jack Reacher : Never go back


Jack Reacher : Never go back Paramount

A-B-C | All Zones Ultra HD Blu-ray 2160p 2.39:1 - Cinémascope HEVC DI - 2K

Version Anglaise Dolby Atmos - Dolby True HD 7.1 9.2 Mb/s

Version Française Dolby Digital 5.1 0.64 Mb/s

Autres pistes Aucuns
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 28/02/2017
Awards Aucun

Le test

Tourné avec une caméra Panavision Panaflex Millennium XL2, le second volet de Jack Reacher a bénéficié d'un master intermédiaire 2K. L'image présente sur la galette est donc le fruit d'un upscale 4K. Côté son, on retrouve une piste Dolby Atmos pour la VO et un mixage Dolby Digital 5.1 pour la version française.

Bien que conservant un niveau tout à fait correct dans l'ensemble, l'édition Ultra-HD de Never Go Back propose une image à la qualité parfois variable. Tournage en argentique oblige, l'image affiche un sympathique grain qui n'altère en rien le visionnage. L'apport en définition varie selon les plans, passant de l'excellent sur les plans serrés avec des visages réellement précis à d'autres plus larges parfois moins marquants. Certaines textures, comme celles des vêtements par exemple, gagnent assurément en finesse. Concernant la technologie HDR, sa présence permet à l'image d'afficher des couleurs plus vives sans cependant pénaliser le réalisme du film : au contraire même. Que cela soit les néons ou encore les gyrophares, on apprécie l'intensité et la nuance des couleurs. Enfin le contraste se montre excellent avec des noirs profonds, on conserve d'ailleurs une belle lisibilité lors des scènes sombres. Un upscale convenable.

En ce qui concerne la partie sonore, le contenu est identique à celui présent sur le Blu-ray du film : un mixage Dolby Atmos pour la version originale et une piste Dolby Digital 5.1 pour la langue de Molière. Si la VO n'a pas forcément la force d'autres pistes du même genre, elle propose tout de même un rendu efficace et précis. Ouvert et exploitant correctement les différents canaux lors des scènes d'actions, le son se montre assez frontal le reste du temps. On note une belle présence des basses et des effets convaincants. Les enceintes Atmos ajoutent à l'immersion avec un intéressent débordement de l'ambiance (avions, balles, etc.). La version française n'atteint évidemment pas le niveau de la VO, mais propose malgré tout une expérience sonore pas forcément déplaisante.

Pas de bonus sur le disque.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5.3 Version Française 2.5 7.8 / 12 10.7 / 12
Verdict Bonus Artistique
18.5 / 24 Délaissé Moyen.

Par Pierre LARVOL