TEST ULTRA HD BLU-RAY Jason Bourne

Jason Bourne

A-B-C | All Zones Ultra HD Blu-ray 2160p 2.40:1 - Cinémascope HEVC

Version Anglaise DTS X - DTS-HD Master Audio 7.1 7 Mb/s

Version Française DTS HD High Resolution Audio 7.1 2 Mb/s

Autres pistes Aucuns
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 10/12/2016
Awards Aucun

Le test

Toujours réalisé par Paul Greengrass, l'ultime épisode de la série des Bourne a bénéficié d'un master intermédiaire 4K. Le film a été tourné avec un large éventail de caméras, de la Arri Alexa XT à la Red Epic Dragon en passant par l'Aaton Penelope (voir la liste complète). L'UHD embarque côté son une piste DTS:X pour la version originale et un mixage DTS-HD 7.1 HRA pour la VF.

Si la variété des sources aurait pu nuire au rendu du film, ce n'est heureusement pas le cas : l'image se montre en effet convaincante. Bien que le résultat en Blu ray soit déjà excellent, l'édition 4K ajoute évidemment son grain de sel. La définition se montre naturellement meilleure, avec un réel soucis du détail (les écrans). La précision est de mise tout du long, même durant les séquences "shaky" qu'apprécie tant le réalisateur. Avec des couleurs souvent chaudes et profondes, la colorimétrie s'avère riche et naturelle. Comme souvent avec les Bourne, le monde est un véritable terrain de jeu et la couleur restitue justement assez bien les différents tons suivant les lieux. Le contraste est plus intense, avec une densité satisfaisante la plus grande partie du temps : certaines scènes gagnent réellement au change. A noter enfin un grain volontaire plus fin, qui ajoute au film un côté cinématographique. Sur ce point, sa présence est plus ou moins marquée selon les plans, un point qui peut déranger selon les sensibilités.

En ce qui concerne la partie son, on est relativement gâté avec la présence d'une piste DTS:X (DTS-HD 7.1 Master Audio) pour la VO, d'un mixage DTS-HD 7.1 HRA pour la VF et d'une piste anglaise supplémentaire DTS Headphone:X pour les casques. La version originale offre un son réellement impressionnant qui utilise avec beaucoup d'énergie les canaux. Du début à la fin, on est immergé dans un univers sonore complexe et intense. On note notamment une belle spatialisation de la musique et des effets variés qui s'amusent avec les différentes scènes. Les voix, principalement à l'avant, sont toujours audibles. La version française ne démérite pas en offrant un son sensiblement similaire, mais qui se démarque par équilibre sonore un poil moins performant. Du grand spectacle !

Pas de bonus sur la galette.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 6 Version Française 5.7 11.7 / 12 11.8 / 12 23.5 / 24 Délaissé Moyen.

Pierre LARVOL

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.