TEST ULTRA HD BLU-RAY : Suicide Squad


Suicide Squad Warner Bros

A-B-C | All Zones Ultra HD Blu-ray 2160p 2.35:1 - Cinémascope HEVC DI - 2K

Version Anglaise Dolby Atmos - Dolby True HD 7.1 3.5 Mb/s

Version Française Dolby Atmos - Dolby True HD 7.1 3.5 Mb/s

Autres pistes Aucuns
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 03/12/2016
Awards Aucun

Le test

Dernier DC Comics en date, Suicide Squad s'est offert à l'occasion de sa sortie dans les bacs une édition 4K. Tourné avec plusieurs caméras (Arriflex 435 ES, Panaflex Millenium XL, Phantom Flex4K), la galette UHD tire profite d'un master intermédiaire 2K upscalé. Au programme côté son, deux pistes Dolby Atmos aussi bien pour la version originale que française.

Nous avons, dans le cadre de ce test, jonglé avec le Blu ray afin de pouvoir déceler les véritables différences séparant les deux encodages... et force est de constater que le 4K tire son épingle du jeu. Si la définition gagne évidemment au change, avec des textures plus précises (les visages), c'est surtout la technologie HDR qu'il faut remercier : l'apport découle surtout de sa présence. L'image se montre plus vivante, avec des couleurs solides (les cheveux du Joker, le costume de Harley, les flammes) et surtout un contraste réellement marqué. Là où le Blu ray propose un contraste très correct dans l'ensemble, l'UHD parvient à faire mieux encore en rendant notamment bien plus lisible certaines scènes (le combat final contre l'enchanteresse). Des noirs profonds, mais pas bouchés pour autant : un réel plus pour un film qui se déroule principalement de nuit. A noter qu'un léger grain s'invite à quelques endroits du film (tournage en partie en argentique), sans déranger le visionnage. Un encodage convaincant qui ne concerne cependant que la version cinéma, la version longue étant réservée au Blu ray.

Pour ce qui du son, une bonne nouvelle déjà : contrairement à la version cinéma de la galette bleue, l'UHD délaisse le mixage Dolby Digital Plus 7.1 de la VO au profit d'une piste TrueHD 7.1. Que cela soit la version française (dans le même format) ou originale, les deux pistes Dolby Atmos jouent dans la même cour, seul le doublage marque vraiment la différence. Un son puissant et ample qui ne laisse que peu de répit aux différents canaux : les nombreux effets sortent avec précision, les voix s'avèrent audibles et l'atmosphère se distille parfaitement dans la pièce. Mention au canal LFE qui dispose d'une très belle présence. Exténuant, mais diablement efficace !

Pas de bonus sur le disque.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 6 12 / 12 11.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
23.5 / 24 Délaissé Moyen.

Par Pierre LARVOL