TEST ULTRA HD BLU-RAY : Instinct de survie - The Shallows (The Shallows)


Instinct de survie - The Shallows Sony Pictures

A-B-C | All Zones Ultra HD Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope HEVC DI - 2K

Version Anglaise Dolby Atmos - Dolby True HD 7.1 8.8 Mb/s

Version Française Dolby Digital 5.1 0.64 Mb/s

Autres pistes Espagnol - Italien - Autres
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Autres
Sortie Blu-ray 22/12/2016
Awards Aucun

Le test

Après nous avoir pleinement convaincu en Blu-ray, nous vous proposons aujourd’hui un retour sur l’édition UHD du film d’Anthony Jaswinski, Instinct de Survie. Cette édition Ultra-HD profite d’un master intermédiaire 2K et d’une piste Dolby Atmos exclusive à la version originale. La version française est proposée en Dolby Digital 5.1.

Comme nous vous le disions, l’édition Blu-ray nous avait conquis. Après une petit retour dans le bain, ce qui avait retenu notre attention est revenu instantanément : un piqué aiguisé et une tenue des noirs performante. Que pouvions-nous attendre d’une édition UHD dont l’image a été gonflée artificiellement ? Pas grand-chose... Mais il en est tout autrement.

A commencer par le piqué qui monte encore d’un cran. Entre la faune marine et la pilosité de l’héroïne, c’est assez visible. Peut-être aurions nous obtenu un cap supérieur avec un D.I 4K, mais force est de constater que c’est très plaisant. Bien entendu, la fonctionnalité High Dynamic Range apporte son lot de satisfactions, avec comme point d’orgue des nuances mieux travaillées. Le ciel, les profondeurs marines et même les teintes de peau (avec un jeu de maquillage) de Black Lively sortent avec plus de naturel. La colorimétrie prend également du galon et se renforce au point de donner un léger sentiment de manquement à l’édition Blu-ray. Finalement pour de l’UHD gonflé artificiellement, le résultat est bien visible et se positionne amplement comme l’édition à posséder.

En Blu-ray, Instinct de Survie offrait deux pistes audio en DTS-HD Master Audio assez impressionnantes dédiées au duo VO / VF. En UHD, seule la version originale bénéficie des bienfaits de la haute définition. Cette dernière jouit du codec Dolby Atmos tandis que sa petite sœur doit se contenter d’une  piste Dolby Digital 5.1 conventionnelle. Frustrant quand on sait que le blu-ray inclus dans l’édition UHD propose lui du Master Audio !

Au final, la balance penche complètement pour la VO au rendu acoustique toujours aussi puissant. L’Atmos apporte un peu plus de précision et une dynamique encore plus singulière. Déjà ébouriffante en DTS-HD, elle gagne ici en impact !

Aucun supplément sur la galette UHD.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 2 8 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
18.5 / 24 Délaissé Intéressant dans son ensemble.

Par Sylvain Camps