TEST ULTRA HD BLU-RAY L'âge de glace : les lois de l'Univers (Ice Age: Collision Course)

L'âge de glace : les lois de l'Univers

A-B-C | All Zones Ultra HD Blu-ray 2160p 2.40:1 - Cinémascope HEVC

Version Anglaise Dolby Atmos - Dolby True HD 7.1 7.3 Mb/s

Version Française DTS 5.1 0.768 Mb/s

Autres pistes Autres
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Autres
Sortie Blu-ray 16/11/2016
Awards Aucun

Le test

Premier film d’animation à voir le jour sur support UHD, l’Age de glace 5 porte sur ses épaules la responsabilité d’ambassadeur du domaine. Handicapé par un DI 2K, il lui faudra donc régaler son audience malgré une image gonflée artificiellement. Pas simple ! Fox conserve sa politique audio avec une version originale en haute définition (Dolby Atmos ici) et une version française lossy (avec ici un DTS mi-débit).

Malgré quelques réticences, nous étions impatients de découvrir ce rendu 4K. Inutile de conserver le suspens plus longtemps, la déception est colossale. Nous avons la chance de pouvoir faire défiler l’édition UHD et Blu-ray en même temps sur deux écrans. En désactivant la fonction HDR, il n’y a pour ainsi dire aucune différence entre les deux supports ! Nous pensions quand même bénéficier d’un effet « peluche » plus net et détaillé sur Scrat, Manny, Diégo, Sid et Cie. Rien ! On se dit qu’en 2160p, les arrières plans vont prendre plus de volume et apporter une profondeur plus significative à l’image : c’est à peine visible. Il faut véritablement se concentrer pour dénicher une amélioration.

C’est encore une fois la fonction HDR qui créer un décalage. Cette dernière apporte une meilleure luminosité et renforce les contrastes. La colorimétrie prend légèrement du galon, comme en attestent les planètes bousculées par Scrat et son vaisseau spatial en ouverture de film. Globalement, c’est plus chaud, mais les différences sont trop minces pour nous emporter. Frustration totale !

 

La rubrique audio apporte du frais avec une toute nouvelle piste Atmos en version originale. N’étant pas équipé (très prochainement !), à canaux identiques, le Master Audio et l’Atmos font jeu égal et offre un récital très productif, avec une sollicitation des canaux toujours aussi plaisante et un caisson qui s’impose comme il se doit. Aucune surenchère inutile n’est à signaler. La version française en DTS mi-débit fait de son mieux et ne peux s’empêcher de faire entendre certaines limites dues à sa compression.  

 

Suppléments à retrouver sur la galette Blu-ray:

° "L'âge de glace : le chemin parcouru" : résumé des quatre premiers films
° Court métrage : "Scrat dans l'espace"
° "Scratasia : les aventures solitaires de Scrat" : best of des courts métrages de Scrat
° "Les mystères des Scratazons" : l'équipe du film parle de la "prophétie"
° "Les signes des étoiles" : les constellations de l'Âge de glace
° "L'astrophysique dévoilée" : questions/réponses avec Neil deGrasse Tyson sur la science de l'Âge de glace 5
° "Buck chante Figaro" : best of Buck
° Galerie : 12 croquis préparatoires
° Bande-annonce cinéma

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 6 Version Française 3 9 / 12 7.5 / 12 16.5 / 24 Délaissé Intéressant dans son ensemble.

Sylvain Camps

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.