TEST ULTRA HD BLU-RAY Collection Nature Extreme (Extreme Nature Collection)

Collection Nature Extreme

A-B-C | All Zones Ultra HD Blu-ray 2160p 1.78:1 - Panoramique HEVC

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 3 Mb/s

Version Française DTS 5.1 0.768 Mb/s

Autres pistes Français
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 29/11/2016
Awards Aucun

Le test

Disponible depuis juillet dernier au pays de l’Oncle Sam, la collection « Extrême » débarque chez nous en cette fin d’année. Au programme de ce Blu-ray UHD, trois documentaires captés en IMAX. Précisons, avant de nous attarder plus longuement sur l’aspect visuel et sonore de chacune des vidéos, que le disque n’incorpore pas le procédé HDR. Inutile donc de chercher pourquoi votre télévision ne reconnaît pas la technologie, c’est tout simplement parce que la galette fait l’impasse dessus : une absence qui n’entache heureusement pas le rendu de la collection. Côté son, on retrouve trois pistes DTS-HD 5.1 pour les versions originales et le même nombre de pistes dans la langue de Molière au format DTS.

Le grand requin blanc (durée : 40 minutes)

Image : 3.5/4 - Son VO : 1.5/2 - Son VF : 0.8/2

Ce premier documentaire affiche une image convaincante. Le piqué est de bonne qualité et la définition fait assurément honneur au format. Les plans extérieurs (plages, côtes) s’avèrent propres et détaillés. C’est surtout sous l’eau que les choses sérieuses commencent : la densité de l’eau peut aisément réduire la visibilité, dans le cas présent l’image ne souffre pas tellement des conditions de tournage. On conserve une image généralement nette qui permet d’apprécier l’immersion. La colorimétrie n’est pas en reste, les couleurs se montrant profondes et variées : les vêtements bénéficient de textures réalistes et le récif dispose de nuances intéressantes. On apprécie également la belle luminosité du documentaire. A noter la présence d’un léger bruit vidéo sur quelques scènes (à 6 minutes 25 par exemple).

Côté son, la VO DTS-HD 5.1 propose un mixage puissant qui ne brille malheureusement pas par son équilibre. La voix de l’acteur Bill Nighy semble un poil effacé au milieu de l’ample musique et des différents effets de la piste. Reste un son précis (les percussions notamment) et enveloppant, qui s’écoute avec plaisir. Si la VF en DTS 5.1 perd une partie de l’énergie de la piste anglaise, elle reste cependant tout à fait recommandable.

Les géants de l'ère glaciaire (durée : 38 minutes)

Image : 3.6/4 - Son VO : 1.6/2 - Son VF : 0.8/2

On reste sur une image de qualité avec ce second documentaire. Le piqué est correct et la définition satisfaisante : des qualités qui permettent de profiter de magnifiques plans larges. Les montagnes, par exemple, s’avèrent impressionnantes. La colorimétrie affiche des teintes réalistes en adéquation avec le sujet. D’appréciables nuances de vert sont visibles lors des aurores boréales. En ce qui concerne le contraste, il se montre relativement solide (à 28 minutes, dans la caverne). On regrette un bruit vidéo présent à quelques endroits de la vidéo.

Tout comme avec le précédent documentaire, le mixage de la VO DTS-HD 5.1 souffre d’un niveau sonore qui aurait mérité à être revu à la baisse côté musique. Si ce défaut persiste, un autre disparaît en revanche : le commentaire audio bénéficie d’une meilleure clarté. Une piste immersive et efficace dans l’ensemble. La version française, un peu en dessous, fait correctement le travail.

A la découverte de l’Antarctique (durée : 36 minutes)

Image : 3.8/4 - Son VO : 1.8/2 - Son VF : 1/2

Ciselée, définie et contrastée, l’image de ce dernier documentaire a tout pour plaire. La banquise, lumineuse et détaillée, illustre avec brio les nombreuses qualités de cette belle image. Vive, la palette de couleurs affiche notamment de belles nuances de bleu. Si on aurait apprécié un traitement HDR pour jouer un peu plus sur la profondeur des teintes, on reste agréablement surpris par le rendu. Pour couronner le tout, le documentaire dispose d’une jolie lumière naturelle.

Pour ce qui est du son, la VO a le droit à un mixage DTS-HD 5.1 globalement équilibré. Les voix sont claires, la musique au bon niveau sonore et les quelques effets correctement répartis vers les différents canaux. Une piste plus sage, mais tout à fait cohérente. La VF, légèrement moins précise, se montre assez convaincante aussi.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 5 Version Française 2.6 7.6 / 12 10.8 / 12 18.4 / 24 Délaissé Intéressant dans son ensemble.

Pierre LARVOL

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.