TEST ULTRA HD BLU-RAY : Oblivion (2013)


Oblivion (2013) Universal

A-B-C | All Zones Ultra HD Blu-ray 2160p 2.40:1 - Cinémascope HEVC DI - 2K

Version Anglaise Dolby Atmos - Dolby True HD 7.1 6 Mb/s

Version Française Dolby Digital 5.1 0.648 Mb/s

Autres pistes Français
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 18/10/2016
Awards Démo Son VO

Le test

Après nous avoir gratifié d’une édition Blu-ray de référence en 2013, Universal nous propose de redécouvrir Oblivion au travers d’une version Ultra-HD. Capté en grande partie avec une caméra Red Epic (4K), le film de Joseph Kosinski a bénéficié d’un master intermédiaire 2K. Si visuellement l'apport est relativement timide niveau définition, c’est surtout côté son que cette édition se démarque avec l’arrivée d’une piste Atmos pour la version originale.

Il y a trois ans de cela, le Blu-ray d’Oblivion nous avait bluffé par sa qualité. Un rendu que l’UHD doit difficilement tenter de surpasser. Autant être clair, l’image se montre un poil décevante. Là où on s’attendait à retrouver une édition boostée du Blu-ray, on découvre une version UHD équilibrée de manière assez étonnante. La technologie HDR fait vivre l’image comme jamais en offrant au film une palette colométrique plus large et des contrastes plus profonds (ce qui, dans le cas de ce film, est un réel avantage). On note surtout les belles nuances de couleurs sur les nuages et l’excellente présence du vert visible dans la vallée laissée intacte par la guerre. Plus vibrante et naturelle, l’image perd cependant en définition ce qu’elle gagne en intensité. Certains plans, légèrement plus lisses, perdent ainsi en détails dans cette édition. Une douceur qui n’atteint pas la netteté des visages qui, au contraire, se montrent plus réalistes. Dans l’ensemble l’apport en définition est tout de même relativement modeste. Au final pour réellement apprécier cet UHD il faut remplir une condition et être prêt à faire une concession : d’un côté posséder une télévision 4K possédant la fonction HDR pour réellement apprécier les évidentes qualités de cette édition et de l’autre, accepter la perte du côté chirurgical de la galette bleue.

Côté son, c’est David contre Goliath : face à la puissance piste VO Atmos (décodé en 7.1 TrueHD), la version française ne dispose que d’un simple mixage Dolby Digital 5.1. Une surprise de bien mauvais goût puisque le Blu-ray du film dispose d’une piste DTS-HD HRA 5.1… on est donc plus en accord avec l’édition DVD du film qui embarque le même mixage que l’édition UHD. Heureusement, la qualité reste à peu près au rendez-vous : si le détail n'est pas son fort, reste des voix qui sortent avec efficacité et des basses – bien qu’assez grossières – plutôt puissantes. Évidemment rien de bien comparable avec la piste 7.1 TrueHD qui propose une immersion sonore complète. Précis au possible, le mixage utilise avec brio les différents canaux en sortant un son à la fois clair et puissant. La musique, importante, dispose d’une ampleur plus qu’appréciable (on pense notamment au moment où le titre du film apparaît). De même, le canal LFE ne manque pas d’être sollicité pour notre plus grand plaisir. Clairement, le spectacle est total avec cette piste VO de grande qualité.

Enfin en ce qui concerne les suppléments, pas grand-chose à se mettre sous la dent avec cette édition UHD qui n'embarque en tout et pour tout qu’un simple commentaire du film (Joseph Kosinski/Tom Cruise). Pour consulter le reste des suppléments, il vous faudra insérer le Blu-ray d’Oblivion.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 3 9 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
19.5 / 24 Délaissé Un très bon moment en perspective.

Par Pierre LARVOL