TEST ULTRA HD BLU-RAY X-Men : Apocalypse

X-Men : Apocalypse

A-B-C | All Zones Ultra HD Blu-ray 2160p 2.40:1 - Cinémascope HEVC

Version Anglaise Dolby Atmos - Dolby True HD 7.1 9.1 Mb/s

Version Française DTS 5.1 0.768 Mb/s

Autres pistes Anglais
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Autres
Sortie Blu-ray 04/10/2016
Awards Démo Son VO

Le test

Après nous avoir régalé en Blu-ray, X-Men : Apocalypse va de nouveau tenter sa chance mais cette fois-ci en UHD. Une édition attendue au tournant car il s’agit-là, du premier volet de la saga à bénéficier d’un DI 4K. La partie audio n’est pas en reste avec comme nouveauté, une version originale en Dolby Atmos. La version française reste bloquée en DTS 5.1 mi-débit.

L’édition Blu-ray présentait tous les ingrédients pour disposer d'une image de grande qualité, avec en point d’orgue une colorimétrie riche et proche de la saturation absolue. Du coup, passé le logo Marvel, c’est avec une certaine impatience que nous attendions ce défilé sur les dunes de sables. Le ton est donné d’emblé, la saturation atteint son apogée avec une teinte orangée plus aboutie. Le défilé met en évidence ce constat et montre l’envergure des couleurs primaires pour cette édition Ultra-HD. Le BT2020 met en exergue l’enveloppe colorimétrique de fort belle manière et relègue au second rang l’expérience Blu-ray sur ce point. Pour apprécier pleinement cet aboutissement, rendez-vous au chapitre 2 pour le combat entre Diablo et Angel où les couleurs primaires sont ainsi magnifiquement représentées. La fonction HDR donne un nouveau volume à l’image la rendant de ce fait plus cossue. Les noirs encapsulent superbement l’ensemble de la définition. Mais qu’en est-il de l’apport du DI 4K ?

Son apport, sans être considérable (loin de là), permet d’atteindre un nouveau niveau détails, faisant ressortir de manière plus évidente pas mal de d’éléments (les grains de peau, des seconds plans plus précis…). Malheureusement, on ne peut pas dire que tout cela soit bénéfique. Les armures dévoilent leur aspect « plastique », certains SFX éprouvent plus de mal à se faire discrets et enfin, les éléments du décor font artificiels… C’est un peu le revers de la médaille.

Bien que nous ne soyons pas équipés en Atmos pour le moment, l’apport de ce nouveau codec se palpe au niveau de la précision et de la dynamique. L’écart avec l’excellente piste Master Audio officiant sur l’édition Blu-ray n’est pas totalement démonstratif, mais s’entend et se ressent si vous disposez d’un matériel d’une certaine envergure. Statut-quo le plus total concernant la version française DTS 5.1.

Les suppléments sont à retrouver sur l’édition Blu-ray:

° Commentaires audio de Bryan Singer et Simon Kimberg

° Scènes coupées ou rallongées avec commentaires optionnels de Bryan Singer

° Films-annonce

° Bêtisier

° Soirée de fin de tournage

° Explorer X-men : Apocalypse – Making-of en 6 parties (64 minutes)

° Galerie Photos

 

P.S: Étant dans l’incapacité de pouvoir fournir des captures 100% officielles, nous avons tout de même réalisé deux prises photographiques (1-UHD / 2-Blu-ray) qui malgré leur non-authenticité, permettent largement de se rendre compte du changement.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 6 Version Française 3 9 / 12 10.5 / 12 19.5 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Sylvain Camps

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.