TEST BLU-RAY : Trainspotting (Trainspotting)


Trainspotting Universal

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 5 Mb/s

Version Française DTS 5.1 0.768 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Allemand - Espagnol - Autres
Sortie Blu-ray 10/01/2012
Awards Aucun

Critique image

A l'époque du DVD, il fallait se tourner vers l'édition belge afin de pouvoir bénéficier du DTS et de suppléments digne du support. Elle servira de baromètre pour la version HD de Trainspotting. Après s'être prêté au petit jeu de la comparaison, le constat est le suivant : Si la colorimétrie atteint un degré de plénitude évident et bave beaucoup moins, le reste n'est pas encore au niveau. Alors oui, les noirs sont plus robustes, mais n'apportent pas le confort attendue et la luminosité vacille de temps à autre. Quand au piqué, il est tout simplement en deçà de ce que l'on pouvait espérer. Si vous possédez déjà la fameuse édition DVD, l'achat du Blu-ray ne s'impose pas d'un point de vue visuel.


Critique sonore

Là par contre il y a du mieux. Déjà la VO en DTS-HD Master Audio apporte une activité surround enfin plus présente et agressive. Il suffit de passer sur la version française dés le générique d'ouverture pour s'en convaincre. L'intelligibilité des voix est mieux retranscrite, la dynamique a plus de mordant, et l'équilibre se trouve mieux maitrisé. Version française moins enthousiasmante.


Conclusion technique

Sorti à tout petit prix, Trainspotting, par cet argument commercial, vaut le détour, c'est sur. Maintenant, l'édition n'apporte pas le confort que l'on est en droit d'attendre pour ce qui est encore de nos jours, le deuxième plus gros succès anglais de l'histoire en U.K.


Suppléments

Presque complet, il ne manque qu'un mode P.I.P : Bonus: - 8 scènes coupées avec commentaire audio optionnel (10'31) - "Le début" (9'28) - "Derrière l'aiguille" : Angle 1 (6'24), Angle 2 (6'24), Angle 3 (6'24) Interviews : - Danny Boyle (14'32") - John Hodge (7'58") - Andrew MacDonald (10'32") - Irvine Welsh (4'36") - "Les athlètes de Calton" (32") - L'apparence du film : à l'époque (1996) (4'02) - L'apparence du film : maintenant (2003) (3'13) - La bande son du film : à l'époque (1996) (7'41) - La bande son du film : maintenant (2003) (4'51) Trainspotting au Festival de Cannes : - Clichés de Cannes (1'57) - Noel Gallager (2'11) - Damon Albarn (1'04) - Martin Landau (0'53) - Ewan McGregor (0'46) - Bande-annonce (2'02) - Teaser (1'11) - Galerie photos des coulisses (diaporama - 5'05") Interactivité: - Commentaire audio de Danny Boyle, Andrew MacDonald, John Hodge et Ewan McGregor


Critique artistique

Jamais un film n'avait traité un thème aussi grave avec autant d'humour. Une véritable gifle, agrémentée d'images chocs, avec, cerise sur le gâteau, une bande originale explosive! Culte sans l'ombre d'un doute!


Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 4 Version Française 2.5 6.5 / 12 8.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
15 / 24 Correct Un très bon moment en perspective.

Par Sylvain Camps

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests