TEST BLU-RAY : Moon - La Face Cachée (Moon)


Moon - La Face Cachée France Televisions Distribution

B Blu-ray 1080i 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 3.1 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 5.3 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 16/06/2010
Awards Aucun

Critique image

Mis à part de jolis plans extérieurs, ainsi que des scènes intérieures à l'intensité suffisante, l'image se retrouve confrontée à un manque de rigueur évident. La profondeur de champ et le piqué sont de niveau correct, le grain pellicule ne gênant en rien le visionnage. Mais la gestion du contraste et de la lumière rend une image aléatoire dans sa restitution, surtout au niveau d'arrières plans souvent flous. Il est regrettable que le contraste perde parfois de sa superbe alors qu'il est capable d'afficher des noirs profonds. La colorimétrie très froide est respectée par son aspect terne et peu envieux, dont la désaturation est une vrai réussite.


Critique sonore

Une fois n'est pas coutume, la version française surclasse sa consœur anglaise dans tous les domaines, sauf en ce qui concerne les dialogues qui semblent légèrement un ton en dessous. Une puissante bande originale vient remplir le salon de son empreinte pour poser les bases acoustiques. D'une ampleur assez remarquable, les effets et les quelques sollicitations des surrounds proposés par le mixage se montreront à la hauteur des séquences retranscrites. La gestion des dialogues sur la scène frontale est dès plus plaisante.


Conclusion technique

Cette édition de Moon propose un blu-ray de 25Go, et une amputation de la partie supplément, ceci explique donc cela. On regrettera donc le manque d'implication de la part de France télévision, ou seule la partie sonore est vraiment convaincante.


Suppléments

Ridicule, sachant que la plupart des suppléments de la version import on disparus: - Moon : La Face Cachée - Making of (16'16) - La bande annonce


Critique artistique

Un film qui n'as pas eu la joie de sortir dans les salles française malgré les prix qui lui ont été décernés, prix de la critique et du jury (Gérardmer), prix spécial du réalisateur (BAFTAS). Vraiment prenant, ce huit clos est interprété par un magistral Sam Rockwell. Une histoire qui prend à contre pied le court habituel des choses par son intelligence et sa fraicheur. A voir...


Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 4.5 Version Française 5.5 10 / 12 9.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
19.5 / 24 Délaissé Un très bon moment en perspective.

Par Frédéric Tribolo

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests