TEST BLU-RAY : Shrek 4 : Il Etait Une Fin (Shrek Forever After)


Shrek 4 : Il Etait Une Fin Dreamworks

B Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise Dolby True HD 7.1 4.7 Mb/s

Version Française Dolby Digital 5.1 0.64 Mb/s

Autres pistes Anglais - Néerlandais - Autres
Sous-titres Français - Anglais - Anglais sourds et malentendants - Néerlandais - Autres
Sortie Blu-ray 08/12/2010
Awards Must Have - Démo Technique

Critique image

Le film d'animation continu sur sa bonne lancée, après Toy story 3 et Dragons, Shrek 4 : Il était une fin se hisse lui aussi au rang de démo technique avec une image fantastique. Le rendu des textures (fibres, planches, murs, sol, pierres, végétaux, peaux des personnages, fourrures, écailles, etc), sont d'une extrême variété et détaillées comme jamais. La netteté de l'ensemble de la définition offre une profondeur de champ et un découpage assez hallucinants, nous plongeant dans une farandole de couleurs chaudes qui contraste fortement avec la froideur de la colorimétrie ambiante.


Critique sonore

Deux poids, deux mesures. Une version française en simple Dolby Digital qui correspond au meilleur du format. L'action est retranscrite de fort belle manière, avec des petits détails (comme le déplacement des gravillons lors de la chute de Tracassin) qui font leur effets sur tout l'ensemble de la scène sonore. Aucune enceinte n'est oubliée ou délaissée, et les caissons ne marqueront pas non plus à l'appel. Même si la VF ne démérite pas, on sent sa compression et ses dialogues en retrait lorsque l'on passe à la version originale. Beaucoup plus ample, puissante, et grave dans les basses, le mixage prend ici tout son sens. Les dialogues sont mieux équilibrés et les facéties de l'intrigue sont tourbillonnantes de précision (anniversaire, poursuite en balais volants, passage avec la dragonne). Avec ses surrounds omniprésents et sa clarté accrue, les moindres petits détails (souffle, gravillons, tintements, et j'en passe) seront sublimés.


Conclusion technique

Avec une image sans faille, deux versions audio au top de leur niveau respectif, et une partie supplément généreuse, cette édition aurait mérité la note maximale si la version audio française avait été en Haute Définition, dommage. Un must have, au gout charmeur de démo technique (image et audio).


Suppléments

Présenté en HD la partie supplément est plaisante avec ses petits courts métrages et ses jeux intéractifs. Bonus: - Plein feu sur Shrek (13'46) - Scènes inédites (05'44) - Conversation avec les acteurs (09'18) - La technique de Shrek, il était une fin (07'32) - Shrek, Rattle and Roll (08'26) - La buche de Shrek (30'18), court métrage sous fond d'écran animée - Le Noël Shrektaculaire de l'Ane (05'11), court métrage - Décorer le marée : Livre animée 12 jours de Noël (02'18) Intéractivité: - Le coin des animateurs, mode PIP - Le voyage intéractif de Shrek, partie IV - Décorer le marée : Jeu de la décoration de Noël de l'Ane - Commentaire audio du film d'animation par ses créateurs


Critique artistique

Après un troisième épisode plutôt décevant, ce quatrième volet remonte le niveau de façon significative. Histoire plaisante, humour bien placé, on se laisse bercer par ce dernier "bon compte de fait".


Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 2 8 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
20 / 24 Le Nirvana Un très bon moment en perspective.

Par Frédéric Tribolo

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests