TEST BLU-RAY : Peggy Sue s'est mariée (Peggy Sue Got Married)


Peggy Sue s'est mariée Carlotta Films

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 4.3 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 1.0 1.1 Mb/s

Autres pistes Anglais
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 17/02/2021
Awards Aucun

Le test

Un master HD pré-existant très satisfaisant...

Pour ce Blu-ray de Peggy Sue s'est mariée, Carlotta reprend le master existant en provenance de chez Sony, déjà exploité en Blu-ray en 2013 aux USA par Image. Il n'est clairement pas récent, mais il appartient plutôt au haut du panier.

En effet, on trouve dans l'ensemble un master HD certes un chouia épais, avec une granulation assez typique et un léger tremblement du cadre, mais la patine générale est fine et naturelle, et parait vierge de filtrage numérique superflu. Les différentes ambiances du film, un peu plus précise pour les années 80s (capture 4) et plus vaporeuse pour les années 60 (capture 6), sont bien restituées, avec toujours un niveau de détails très plaisant. Que ce soit les costumes et visages dans les plans serrés ou les décors et arrière-plans dans les plans plus larges, la définition est uniformément toujours au rendez-vous et l'apport HD facilement perceptible.

Les couleurs sont elles aussi plutôt convaincantes, même si on reconnaître une certaine façon d'étalonner qui était la norme à l'époque probable de la création du master, avec des carnations plutôt saturées (capture 7), une balance des blancs particulièrement pure (capture 4) et une tendance à brûler les hautes lumières (capture 1). Rien de gênant dans l'ensemble, car cela reste ici assez restreint et le tout parait plutôt équilibré, mais c'est par endroits reconnaissables. Heureusement donc, ça n'empêche pas le film dans l'ensemble d'être joliment contrasté et coloré.

Enfin, il reste quelques petites poussières ci et là et, donc, un léger tremblement du cadre mais l'image est sinon propre et stable. Pas de souci d'encodage à noter.

...et 3 choix acoustiques avec leurs forces et limites.

Carlotta propose 3 pistes son : la VO en 5.1 et en mono original, et la VF en mono.

La VO 5.1 offre un remixage assez conservateur, plutôt frontal, et espace surtout les ambiances et les musiques émaillant le film. On pourra lui trouver cependant un rendu parfois comme un peu réverbérant, surtout comparé à la piste mono qui parait plus "propre" sur cet aspect. De fait, cela limite un peu l'impression laissée par ce remixage 5.1, pas désagréable pour autant (loin de là), mais qui d'un côté est très écoutable et rajeunit un peu le film mais de l'autre parait légèrement cacophonique lors des séquences un peu plus chargées.

La VO mono conserve les bases de cette piste, et si elle est de son côté limitée à un seul canal, elle se projette plutôt bien vers le spectateur et reste suffisamment dynamique.

Enfin, la VF mono est assez proche de la VO mono, mais avec une intégration légèrement moins organique des dialogues, qui sont peut-être un tout petit peu trop en avant quitte à mordre sur le reste du mixage.

Suppléments

  • Réparer le présent (23 min 37, 1080p) : analyse du film par Jean-Baptiste Thoret
  • Bande annonce originale (2 min 11, 1080p upscalé)

L'édition Prestige Limitée embarque aussi des bonus "papier" : le fac-similé du dossier de presse français d'époque, un jeu de 5 photos du film et enfin l'affiche 60 cm x 40 cm du film.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 (VO) Audio Vidéo
Version Anglaise 5 Version Française 4.75 9.75 / 12 9.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
19.25 / 24 Correct Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests