TEST BLU-RAY : Expect the Unexpected


Expect the Unexpected Spectrum Films

B Blu-ray 1080p 2.20:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Chinoise DTS HD Master Audio 5.1 5.2 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 07/01/2021
Awards Aucun

Le test

Un master HD un peu imparfait mais globalement très satisfaisant...

Expect the Unexpected arrive chez nous en Blu-ray via Spectrum, dans un master HD plutôt sympathique bien qu'imparfait.

Du côté des bons points, le master HD utilisé semble assez récent, et offre à la fois un rendu précis et défini ainsi qu'un aspect plutôt naturel, avec un grain argentique qui semble plutôt conservé. L'upgrade HD est donc largement palpable, en particulier dans les plans serrés (captures 4 et 18), avec régulièrement quelques très jolis passages (capture 18). D'autres ont cependant un aspect légèrement plus doux, avec une texture un peu plus en retrait, peut-être légèrement bidouillée numériquement. Cependant, dans l'ensemble, ce master HD est plutôt dans le haut du panier.

L'étalonnage est lui aussi plutôt convaincant, avec une palette de couleurs plutôt dynamique et équilibrée, même si certains passages semblent avoir une légère dérive dans le vert (capture 4). Côté contraste, hormis quelques hautes lumières parfois à la limite d'être brûlées, l'image est plutôt judicieusement ajustée, évitant noirs bouchés d'un côté et rendu terne ou voilé de l'autre. Les différentes ambiances du film semblent bien retranscrites (en tout cas, elles s'intègrent bien dans l'intrigue).

Restent quelques poussières ci et là et surtout une tendance à avoir un cadre qui saute lors de nombreux changements de plans (mais pas toujours). L'encodage ne parait pas poser de problème.

Le film n'est par contre pas proposé au format 2.35 annoncé mais dans un format 2.18 dont on se demande à quoi il peut bien correspondre cinématographiquement. Sans référence, impossible pour nous de dire ce que le cadre contient de plus ou de moins par rapport à ce qu'il aurait contenu au format 2.35.

...et une piste 5.1 énergique mais peut-être excessivement moderne.

Une VO 5.1 plutôt dynamique et pétaradante, peut-être même un peu trop. En effet, si les dialogues et la musique paraissent plutôt efficacement traités, avec un rendu clair, rond et capable de se projeter, de nombreux passages, notamment les plus chargés en action, sonnent excessivement modernes. Cela donne une impression d'un remixage sonnant un peu artificiel dans ces moments, ce qui n'est pas toujours très agréable.

Suppléments

On trouve les suppléments assez habituels maintenant pour Spectrum, avec :

  • Une présentation du film par Arnaud Lanuque (12 min 33, 1080i)
  • Une présentation du studio Milkyway par Arnaud Lanuque (13 min 00, 1080i) (la même que sur The Longest Nite)

A cela s'ajoute une autre présentation du film, cette fois par Panos Kotzathanasis (4 min 28, 1080p).

Plus spécifiques, Spectrum a déniché quelques images du tournage, présentées sous l'appellation NG Footage (3 min 23, 1080i upscalé), et des images de la première du film (5 min 58, 1080i upscalé).

Enfin, l'éditeur a fait appel à Yannick Dahan pour un module sur la Milkyway et plus spécifiquement ici Johnnie To (17 min 14, 1080p), un supplément assez intriguant tant Dahan ne fait pas vraiment dans la dentelle quand il s'agit d'analyser le style et la carrière du réalisateur, dont il ne semble pas particulièrement fan.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Chinoise 9.5 9.5 / 12 9.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
19 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests