TEST BLU-RAY : Le soleil des voyous


Le soleil des voyous Coin de Mire - Cinéma

B Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 1.8 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 04/12/2020
Awards Aucun

Le test

Un master HD décent mais clairement limité...

Pas de nouvelle restauration pour Le soleil des voyous, mais un master HD pas tout jeune, aux prestations décentes mais limitées.

Il faut en effet bien admettre que le piqué est nettement en retrait ici, avec un aspect visuel semblant sans doute dégrainé et des détails fins qui en pâtissent. Si l'upgrade HD reste visible (captures 12 et 13), de nombreux plans paraissent moins précis qu'ils ne le devraient, et les détails des visages, des costumes ou des accessoires semblent en partie manquer à l'appel (captures 2, 5 et 11). On se situe donc dans une fourchette un peu moyenne, pas rédhibitoire mais possédant une marge d'amélioration indéniable.

C'est la même chose pour l'étalonnage, à l'aspect très typique des anciens masters HD de l'époque, avec ses blancs éclatants, sa dérive rosée manifeste et son contraste manquant de finesse dans les nuances intermédiaires. Si les couleurs en ressortent pimpantes (captures 5, 6 et 13) et que la dérive reste en partie limitée (on a connu des titres bien plus touchés), on se doute là aussi qu'une restauration plus récente (et sans signature de laboratoire) permettrait de retrouver une palette plus vaste et affinée. Il n'empêche que le film conserve une assez belle allure ici et que ces quelques points ont un impact contenu.

Enfin, le film est plutôt propre et stable, hormis quelques tremblements de cadre (assez rares cependant). L'encodage, au vu de la source, ne montre aucun souci.

...mais une piste son déjouant les soucis habituels.

On conseille de baisser un peu le son, car la piste est mixée particulièrement fort. Ce point mis à part et le volume général ajusté, la piste son s'avère plus que plaisante. Propre et claire, elle est certes parfois un chouia criarde mais offre un son dynamique et énergique, des dialogues intelligibles et se détachant bien, ainsi qu'une musique trouver un terrain d'épanouissement plutôt confortable. Sans être la piste de l'année, elle déjoue la plupart des soucis habituels.

Suppléments

Les suppléments inclus dans le digibook, tiré à 3000 exemplaires comme les vagues précédentes, sont dans les habitudes de Coin de mire :

  • dans le packaging lui-même : dix reproductions de photos d'exploitation, une reproduction de l'affiche d'époque, et un livret de 24 pages reproduisant des documents d'époque (ici, 4 affiches du film, 6 pages de photos d'exploitation et 9 pages d'articles par Ciné Monde)
  • sur le disque, avec le journal d'actualité d'époque (22e semaine de 1967, 9 min 50, 1080p majoritairement restauré), une bande-annonce d'époque (Le jardinier d'Argenteuil, 2 min 44, 1080p restaurée) et des réclames publicitaires d'époque (7 min 12, 1080p majoritairement restaurées). Ces bonus sont visionnables à part ou via le mode "Séance complète" (qui enchaîne ces matériels d'époque en amorce du film). On trouve aussi les bande-annonces des 6 titres de cette vague, dont celle du film (1080p).

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 10 10 / 12 8 / 12
Verdict Bonus Artistique
18 / 24 Correct Moyen.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests