TEST BLU-RAY : Twist again à Moscou


Twist again à Moscou Gaumont

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.39:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 1.4 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais - Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 02/09/2020
Awards Aucun

Le test

Un master HD pas tout jeune mais plutôt efficace... 

Comme pour L'hôtel de la plage et L'opération Corned Beef, Gaumont upgrade Twist again à Moscou en Blu-ray vraisemblablement à partir d'un master HD pre-existant. Cela reste donc logiquement perfectible, mais s'avère un upgrade HD dans l'ensemble plutôt décent, et peut-être légèrement supérieur à ceux proposés pour ces 2 autres films.

Malgré un grain typiquement un peu épais et des détails très fins un peu en retrait, mais l'image offerte s'avère plutôt filmique et surtout naturelle (à quelques plans légèrement accentués près). Le principal souci reste, au fond, une photographie assez douce, comme parfois légèrement floue, et qui limite la précision visuelle. Il n'empêche que l'ensemble parait retranscrit de façon compétente, notamment lors des gros plans à la facture filmique et définie. Les plans larges ne sont pas en reste mais permettent moins de constater l'apport côté détails. On notera par contre une granulosité parfois intense et faisant penser à l'utilisation d'un interpositif pour créer ce master HD.

L'étalonnage est assez agréable lui aussi, là aussi peut-être un chouia moins brutal par endroits que ceux de L'hôtel de la plage ou Corned Beef. Plus nuancé, il reste cependant encore un peu typé sur la balance des blancs et les carnations, mais conserve une palette de couleurs larges et convaincantes.

Reste encore une propreté et surtout une stabilité du cadre largement perfectible.

...et une piste son adéquate.

Une piste son agréable sans détonner. Elle fait agréablement le travail, avec des dialogues clairs se détachant bien, et des effets sonores et une musique profitant bien de l'upgrade. On a connu plus énergique et dynamique, mais en l'état, cela parait adéquat.

Suppléments

L'édition reprend les suppléments créés en 2008 pour le DVD du film. On ne va pas s'en plaindre car ils couvrent très bien la production du film, et ce avec un enthousiasme communicatif. On retrouve ainsi :

  • Loufok'n'roll à Belgrade (51 min 48, 1080p upscalé) : documentaire-making of rétrospectif du film, avec les interventions de Jean-Marie Poiré, Christian Clavier, Martin Lamotte, Pascal Lebègue et Agnès Soral
  • Souvenirs du maréchal Bassounov (8 min 03, 1080p upscalé) : Poiré revient sur le tournage avec Jacques François et notamment les mésaventures rencontrées durant le tournage
  • Mon meilleur copain (4 min 43, 1080p upscalé) : Poiré parle du photographe de plateau, Moustique, ayant travaillé sur Twist again à Moscou et qui a inspiré le personnage de Dany dans Mes meilleurs copains
  • Folle soirée à Belgrade (4 min 53, 1080p upscalé) : Poiré raconte ici l'embauche des musiciens ayant participé au tournage pour les soirées dans l'hotel
  • Bande annonce du film (2 min 27, 576i)
  • En bonus caché : placez vous sur "Loufok'n'roll à Belgrade" et appuyez sur la touche Haut de la télécommande pour accéder à Bande originale (1 min 10, 1080p upscalé), où Agnès Soral présente un vinyl tiré de la bande originale du film, où elle chante quelques chansons.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 9.5 9.5 / 12 9.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
19 / 24 Le Nirvana Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests