TEST BLU-RAY : Full Alert


Full Alert Spectrum Films

B Blu-ray 1080p 1.78:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Chinoise DTS HD Master Audio 7.1 8.7 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 08/04/2020
Awards Aucun

Le test

Un master HD plus qu'appréciable mais au rendu schizophrène...

Full Alert n'était, à notre connaissance, jamais sorti en DVD en France, autant dire que cette édition Blu-ray offre, de façon relative comme absolue, une présentation technique très appréciable du film, même si des limites restent encore visibles. L'éditeur nous a précisé qu'il exploite un master HD différent de celui utilisé en décembre 2018 pour le Blu-ray hong-kongais. Pour le moment, nos recherches tendent tout de même à nous faire penser que la source est la même (même cadrage, même format d'image, même étalonnage), avec peut-être uniquement une différence de gamma entre les 2 disques.

Le master HD offre, quoiqu'il en soit, un rendu visuel plaisant une bonne partie du temps : l'image parait filmique, détaillée, plutôt naturelle et avec une finesse appréciable. Les gros plans sur les acteurs, en particulier, offrent une belle palette de détails et une rendu pellicule agréable (capture 4, typiquement), mais les plans plus larges ne sont pas en reste (capture 5). On remarquera cependant des plans sombres assez granuleux (capture 1) et supposons que c'est parce que le master n'a pas été créé à partir du négatif original, mais plutôt d'un interpositif.

Cependant, ce même master HD offre aussi une quantité non négligeable de séquences qui semblent passablement dégrainées (captures 7, 11 et 13). Le résultat est flagrant : des textures lisses, des visages cireux, et un rendu qui semble parfois vouloir faire ressembler le film à une récente production numérique (capture 14) ! Si cela n'endommage pas toujours le niveau de détails, cela donne à l'image, sur ces séquences, un aspect assez nettement peu respectueux de la texture argentique du film, surtout que cela s'est probablement fait en combinant le dégrainage à une accentuation artificielle des contours (capture 13). Bref, un rendu par moments schizophrène, comme si le master HD avait été combiné par 2 équipes aux visions techniques très différentes.

Côté étalonnage, le résultat parait plus harmonieux et, en tout cas, convaincant. Alternant séquences en intérieur plutôt ternes et verdâtres, comme malades, avec des passages en extérieur plus neutres et colorés, les couleurs ne paraissent jamais dériver étrangement dans un sens ou dans un autre et restent nuancées. La palette générale est ainsi plutôt dynamique et globalement efficace. Le couple contraste / luminosité parait lui aussi adéquatement géré.

Enfin, le nettoyage et la stabilisation de l'image sont très efficaces, tandis que l'encodage parait dans l'ensemble solide.

On notera aussi que si la jaquette arrière indique un format 1.85, le film est présenté en 1.78, une différence cependant négligeable.

...et un remixage 7.1 faisant la part belle aux effets sonores.

L'unique VO proposée est un remixage 7.1 96/24, sans doute basée sur la piste présente sur le Blu-ray HK. Au-delà de l'échantillonnage à 96 kHz, habituellement un upsampling (c'est à dire que l'élément physique n'a pas été nativement numérisé en 96 kHz), le remixage s'avère plutôt efficace.

S'il en fait parfois un peu trop (certaines fusillades ont des impacts de balles tout de même assez poussés à l'arrière), il reste suffisamment sobre pour ne pas sembler excessivement moderne, tout en exploitant quand même régulièrement l'ensemble des canaux ainsi que le caisson de basses. La musique et les effets sonores en profitent cependant bien, ouvrant les scènes d'action de façon appréciable, mais a contrario, cela ne masque pas le rendu un peu voilé et étouffé des dialogues. Le contraste sonore est parfois un peu gênant, car cela donne l'impression qu'une partie de la piste est très fraiche, mais une autre moins. Dans l'ensemble cependant, la piste reste largement recommandable.

Suppléments

Comme d'habitude, l'éditeur inclut une quantité conséquente de suppléments, qui sont parfois redondants mais offrent un tour d'horizon très complet. On apprécie aussi la reprise du commentaire audio de Ringo Lam, originellement trouvable sur le DVD hong-kongais Mei Ah.

  • Commentaire audio de Ringo Lam (sous-titré en français), pas très bavard cependant
  • Présentation du film par Arnaud Lanuque (9 min 51, 1080i)
  • Présentation de Ringo Lam par Nathalie Bittinger (12 min 24, 1080i)
  • 2 podcasts sur le film : par Podcast on Fire (30 min 52, anglais sous-titré en français) et par Podcast Stéroids (17 min 17)
  • Présentation du film par HKast (5 min 34, 1080p)
  • Analyse du film par Julien Sévéon (16 min 26, 1080i)
  • Bande annonce du film (3 min 04, 1080p non restaurée)

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Chinoise 9.5 9.5 / 12 9 / 12
Verdict Bonus Artistique
18.5 / 24 Le Nirvana Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests