TEST BLU-RAY : Maigret tend un piège


Maigret tend un piège Coin de Mire - Cinéma

B Blu-ray 1080p 1.33:1 - 4/3 AVC-MPEG4 DI - ?

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 1.6 Mb/s

Autres pistes Aucuns
Sous-titres Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 04/09/2020
Awards Aucun

Le test

Un ancien master HD correct mais vieillot...

Contrairement à Maigret voit rouge (tiré d'une nouvelle restauration 4K) mais comme Maigret et l'affaire Saint-Fiacre, Maigret tend un piège est édité en Blu-ray par Coin de mire à partir d'un master HD existant, le même que celui apparu en 2014 en Allemagne chez Concorde (et repris ensuite en décembre 2017 aux USA chez Kino).

Malheureusement, le master HD s'avère un bon cran en-dessous de celui de Saint-Fiacre. Vieillissant et manquant de naturel et de texture, il limite l'upgrade HD et ce qui pouvait paraître acceptable en 2014 l'est moins en 2020. Les détails les plus fins s'avèrent agglomérés, les aplats unis manquent de piqué, et le tout a un aspect parfois presque "vidéo" tant il peut manquer de naturel et paraitre lisse. C'est dommage car on sent malgré tout le bond technique, que ce soit sur les motifs, les costumes ou certains gros plans sur les acteurs, mais le tout reste un peu décevant.

L'étalonnage souffre lui aussi des "touches" d'alors, avec un contraste manquant de finesse et bouchant les noirs ou brûlant les blancs. Si les scènes en intérieur peuvent paraître plus nuancées (captures 7 et 11), les extérieurs sont un peu plus malmenés (captures 1 et 5).

Enfin, là aussi assez typiquement, le film souffre d'un nettoyage et d'une stabilisation approximatifs, avec des poussières résiduelles et un tremblement fréquent du cadre. Autre défaut plus spécifique (et qui parait très numérique), retrouvable aussi sur Saint-Fiacre : à virtuellement chaque changement de plan, des portions horizontales de l'image sont décalées l'espace d'1 image (ex : capture 12, à comparer avec la capture 13, où tout est de retour "au bon endroit").

Nul doute qu'un travail plus récent corrigerait la majeure partie de ces limites.

L'encodage n'a pas de souci notable, mais il faut dire que l'image n'est pas la plus complexe à compresser.

...et une piste son ad hoc.

Une piste son un peu moins convaincante que celles des autres films de cette vague Coin de mire. Les dialogues s'avèrent un peu plus sourds, notamment, mais c'est l'ensemble du mixage qui parait plus plat et moins ample. Cela fait cependant largement le travail, notamment grâce à une bonne propreté et une absence de défauts d'usure, mais l'écart sonore s'entend.

Suppléments

Les suppléments contenus dans ce digibook, tiré à 3000 exemplaires, suivent les habitudes éditoriales de Coin de mire :

  • dans le packaging : dix reproductions de photos d'exploitation, une reproduction de l'affiche d'époque, et un livret de 24 pages reproduisant des documents d'époque (ici, 7 pages de matériel promo du film, un extrait de 2 pages de Amor Film, 8 pages d'affiches du film, 2 pages reproduisant un programme allemand du film et enfin 1 photo de Gabin et Delannoy)
  • sur le disque : le journal d'actualité d'époque (5e semaine de 1958, 9 min 42, 1080p majoritairement restauré), une bande-annonce d'époque (Maxime, 4 min 20, 1080p restaurée) et des réclames publicitaires d'époque (8 min 15, 1080p majoritairement restaurées). Ces bonus sont visionnables à part ou via le mode "Séance complète" (qui enchaîne ces matériels d'époque en amorce du film). On trouve aussi les bande-annonces des 5 titres de cette vague, ainsi que celle du film (1080p).

Aucun supplément vidéo spécifique au film, par contre.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 8.5 8.5 / 12 7.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
16 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests