TEST BLU-RAY : Dark Waters


Dark Waters Le Pacte

B Blu-ray 1080p 2.39:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - 2K

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 4.3 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 4.3 Mb/s

Autres pistes Aucuns - Audio Description Français
Sous-titres Français imposé - Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 19/08/2020
Awards Aucun

Le test

Le film Dark Waters, réalisé par Todd Haynes, nous plonge au cœur d'un des plus grands scandales sanitaires connus à ce jour. Le Pacte nous propose de suivre le combat de Rob Billot dans une édition Blu-ray bénéficiant d'un master intermédiaire 2K et de deux pistes audio en DTS-HD Master Audio.

Intimiste

Dark Waters - Image 1Une chose est sûre, la mise en scène met en évidence le lourd tribut de la narration. Avec sa colorimétrie froide au possible, sa luminosité mitigée et son grain prononcé, l'image sait faire vivre son sujet en nous mettant dans une ambiance pesante. Bien que le visuel peut sembler altéré - on est loin d'une définition chirurgicale - les détails ne manquent pas de précision. Le découpage permet de bien apprécier une photographie mise en valeur par un solide contraste (le gala, le bar 43'...). Assez intimiste dans son approche, le film arrive tout de même à reprendre son souffle avec des scènes ouvertes à une belle profondeur de champ (ferme, test médical...).

Intelligibilité

Dark Waters - Image 2Autant crevé l’abcès tout de suite, le mixage ne fait en aucun cas dans la surenchère et on peut même dire qu'il se contente du strict minimum. Ce dernier se concentre essentiellement sur la scène frontale avec une mise en avant de la centrale. Bien évidemment, avec un film porté majoritairement par ses dialogues, on ne peut pas parler d'une grosse surprise. Généralement, le réalisateur se repose sur la bande originale de Marcelo Zarvos pour créer la tension nécessaire à l'immersion. De ce point de vue le pari est réussi grâce à un bon équilibre entre des dialogues intelligibles et une BO ample.

Néanmoins, le film aurait pu gagner en immersion si la spatialisation avait été mieux exploitée avec des surrounds plus démonstratifs. On peut ainsi noter que les capacités sonores des éventements restent : la neige et le vent n'englobent pas le spectateur, les passages de vélos et de voitures stagnent sur la voie centrale, l'attaque de la vache qui ne respecte pas le champ contre champ...

Si la version originale est plus naturelle que la version française, les deux pistes joue dans la même cours. Dernier petit détail, ne soyez pas surpris si vous êtes obligé de monter le volume plus qu'à l'accoutumé.

Approfondir ses connaissances

Une liste d'entretiens indispensables pour en savoir un peu plus sur ce scandale sanitaire majeur :

  • Entretien avec Todd Haynes (16'23)
  • Entretien avec Mark Ruffalo (7'58)
  • Entretien avec Anne Hathaway (10'44)
  • Entretien avec Tim Robbins (10'44)
  • Entretien avec Rob Billot (14'10)
  • Bande annonce

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5 Version Française 5 10 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
21 / 24 Correct Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Frédéric Tribolo

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests