TEST BLU-RAY : Vivarium


Vivarium The Jokers

B Blu-ray 1080p 2.39:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 4.8 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 4.5 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 08/07/2020
Awards Aucun

Le test

Réalisé par le cinéaste irlandais Lorcan Finnegan, le film Vivarium met à l'épreuve un jeune couple à la recherche d'une première maison. Afin de prendre part à leur calvaire confortablement installé sur le canapé, l'éditeur The Jokers (Adoration, Parasite) nous propose une édition Blu-ray. Tournée en numérique, nous supposons que l'image utilise un master intermédiaire 2K. En ce qui concerne les bandes sonores, les 2 pistes en DTS-HD Master Audio chères à l'éditeur sont présentes.

Du pareil au même

Vivarium - Image 1Autant le dire tout de suite, si vous recherchez de la couleur et une précision chirurgicale, passez votre chemin. En effet, si l'ouverture se passe plutôt correctement dans le meilleur des mondes, la donne va lourdement changer une fois la visite de la maison de banlieue.

La mise en scène recherchant constamment le malaise à partir d'objets et de lieux communs, le transfert se devait d'être fidèle. Pas de problème de ce coté là, l'ambiance imposée et voulue par le réalisateur est au rendez-vous. Les optiques utilisées (image douce aux contours floues) et la colorimétrie âpre jouent leur rôle à merveille. Ce parti pris prend encore plus de sens lors de l'impact visuel "psychédélique" final.

Il ne faut toutefois pas se méprendre sur la qualité globale de la définition. L'ensemble reste cohérent avec de jolis plans précis et des séquences à la profondeur de champ conséquente.

Minimaliste

Vivarium - Image 2Si la première partie du film laisse un semblant de vie s’échapper des enceintes, il en devient tout autre lorsque le couple pénètre dans le lotissement. La bande-son étant extrêmement minimaliste, il faut s'appuyer sur l'apport de la musique pour faire monter la pression et le coté malfaisant des lieux. De ce point de vue, le pari est réussi avec un mixage dynamique et aux effets, certes peu nombreux, clairs et précis. On apprécie notamment l'effort de spatialisation lorsque le besoin s'en fait sentir (l'enfant qui tourne dans le salon en faisant le chien...).

Pas de grosses différences entre les deux pistes présentes. On peut néanmoins remarquer des basses un peu plus lourdes et des effets légèrements plus clairs (88') sur la VO.

Entretiens quand tu nous tiens !

Une section épurée et intéressante :

  • Entretien avec Jesse Eisenberg (27'00)
  • Entretien avec Lorcan Finnegan (06'34)
  • Tests VFX (1'02)
  • Story‑board du film (150 pages) (6'30)
  • Fondation Gan pour le cinéma (5'02)
  • Bande-annonce et teaser

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5.5 Version Française 5 10.5 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
21.5 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Frédéric Tribolo

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests