TEST BLU-RAY : Les Filles du Docteur March (Little Women)


Les Filles du Docteur March Sony Pictures

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 3.1 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 3.1 Mb/s

Autres pistes Allemand - Russe
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Allemand - Néerlandais - Russe - Arabe - Autres - Turque - Norvégien
Sortie Blu-ray 20/05/2020
Awards Aucun

Le test

Une image argentique joliment retranscrite...

Rare "grosse" production récente à être tournée en 35mm, Les Filles du Docteur March arrive en Blu-ray pourvue d'un rendu visuel splendide. Le niveau de détails est constamment excellent, que ce soit les gros plans ou (surtout) les plans plus larges, et le tout propose une image HD impeccable de bout en bout. Un grain argentique finalement assez léger parsème l'image sans s'imposer (capture 12), et rien ne semble venir entraver la précision de l'image, que ce soit sur les décors, les costumes et les visages.

La colorimétrie retranscrit harmonieusement les multiples palettes du film, que ce soit les teintes froides du "temps présent" (captures 5 et 7 par ex) ou celles bien plus chaudes des flashbacks (captures 9, 10 et 12). Hormis une scène de bal nocturne aux noirs décollés et bleutés à la 15e minute (et à l'étalonnage très numérique assez surprenant pour un film tourné en argentique), le contraste et la luminosité s'avèrent finement ajustés, appuyant en particulier le rendu chaleureux des flashbacks (parfois à la limite des noirs bouchés), là où les séquences plus froides semblent moins profondes, avec des noirs légèrement colorés.

Enfin, la stabilité de l'image est impeccable, tout comme la propreté à de très rares points blancs près (à la 81e minute notamment). L'encodage, malgré une stratégie perfectible, ne montre pas de faiblesse particulière.

...et 2 pistes 5.1 virevoltantes.

Sony oblige, le film est uniquement présenté en DTS HD MA 5.1 malgré un mixage cinéma en Atmos. Nul doute qu'un autre éditeur ou qu'une édition UHD aurait permis l'accès à une piste Atmos.

En l'état cependant, force est de constater que VO et VF (qui sonnent virtuellement identiques à l'oreille) offrent déjà une belle activité sonore, avec une ouverture musicale très aérienne, et surtout une utilisation récurrente de l'ensemble des enceintes. Le champ sonore enveloppe alors le spectateur à 360° sans forcément être dans la démonstration de force, mais avec une dynamique et une spatialisation assurant efficacement le spectacle. Les dialogues, souvent ancrés sur la scène frontale, restent constamment clairs et intelligibles.

Suppléments

  • Une nouvelle génération d’actrice (12 min 52, 1080p) : sur l'adaptation du livre au public actuel
  • Une œuvre classique et moderne (9 min 02, 1080p) : sur le tournage du film, le choix des costumes, des décors, la photographie, etc
  • Greta Gerwig : les femmes artistes (9 min 22, 1080p) : sur la réalisatrice
  • Maquillages et coiffures (2 min 58, 1080p)
  • Dans les coulisses du film (3 min 25, 1080p)
  • Orchard House : la maison de Louisa May Alcott (10 min 07, 1080p) : sur l'auteure du roman original

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5.5 Version Française 5.5 11 / 12 11.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
22.5 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests