TEST BLU-RAY : Adoration


Adoration The Jokers

B Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 5 Mb/s

Autres pistes Français
Sous-titres Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 02/07/2020
Awards Aucun

Le test

Un rendu argentique convaincant...

Tourné en 16mm, Adoration vient avec une patine argentique joliment retranscrite en HD. Le Blu-ray, uniquement disponible sur la boutique en ligne de l'éditeur, s'avère en effet un support efficace pour (re)voir le film dans de très bonnes conditions et profiter du travail visuel effectué sur le film.

Evidemment, la photo typée du film laisse des traces pouvant être considérées comme négatives : quelques plans moins définis (captures 2 et 13) et une tendance aux noirs colorés et manquant un peu de profondeur (capture 1). Cependant, ces "limites" sont rares (et très probablement d'origine) et ne devraient aucunement refroidir les spectateurs. Au contraire, le reste du film développe un très joli rendu, précis et naturel, avec un niveau de détails le plus souvent excellent (captures 3, 4 et 12), que ce soit les plans larges ou ceux plus resserrés. La patine argentique 16mm se voit bien entendu, et parsème l'image d'un grain pellicule plutôt joliment restitué (malgré un encodage parfois en difficulté) sans pour autant paraître trop imposant. Le tout s'avère donc organique et homogène.

La photo du film, contrastée mais souvent légèrement froide, parait elle aussi efficacement retranscrire, avec un couple contraste / luminosité ne laissant voir aucun souci particulier, que les scènes soient plus (captures 5 et 12) ou moins (captures 6, 15 et 16) éclairées.

Enfin, pas de défaut à signaler hormis une très petite poignée de poussières et, donc, un encodage parfois légèrement en difficulté sur le grain argentique.

...et une piste 5.1 joliment enveloppante.

La VF 5.1 retranscrit efficacement un design sonore souvent intimiste mais pas en reste d'effets d'ambiance en tout genre. Les dialogues marmonnés sont parfois un peu difficiles à comprendre, mais sinon, le tout s'avère clair et intelligible. Ce sont cependant les effets d'ambiance, exploitant l'ensemble des enceintes, qui offrent au spectateur un environnement sonore à 360°, équilibré et enveloppant, uniquement percé par les éclats de voix fréquents de Fantine Harduin.

Bref, sans faire de chichis, la piste propose une expérience sonore qui parait toujours adéquate et fidèle aux intentions d'origine.

A noter qu'une piste 2.0 est aussi proposée, mais en DTS et non en DTS HD MA (contrairement à ce qu'indique le menu).

Suppléments

Peu de suppléments, mais la masterclass s'avère copieuse et dans l'ensemble très instructive.

  • Masterclass de Fabrice du Welz à la Femis (1h 23 min 11, 1080i)
  • 2 scènes coupées (6 min 18, 1080p)
  • Bande annonce du film (1 min 46, 1080p)

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 11 11 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
22 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests