TEST BLU-RAY : Bianca + La messe est finie


Bianca + La messe est finie Carlotta Films

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Italienne DTS HD Master Audio 1.0 1.1 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 1.0 1.1 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 01/07/2020
Awards Must Have

Le test

De nouveaux masters HD tenant leurs promesses...

Carlotta annonce ces 2 films de Nanni Moretti comme issus de nouveaux masters HD. En pratique, ils semblent effectivement avoir été récemment remasterisés, probablement en 2K, et le résultat est plutôt convaincant même s'il reste quelques petites limites.

Sur Bianca, les principaux défauts sont des fluctuations de l'image autour des 26e-27e minutes et de la 52e minute, des fondus à la définition en retrait, quelques (rares) poussières, et surtout une tremblotte constante du cadre. Ces points mis à part, l'image s'avère très satisfaisante. Le rendu est naturel, avec un grain assez fin et joliment retranscrit, un niveau de détails largement appréciable et qui ne semble pas accentué artificiellement, pour au final obtenir une définition et un confort de visionnage très agréables. Les couleurs paraissent plutôt joliment adéquates, avec peut-être une très légère dérive dans des tons comme passés. Cela n'empêche pas le tout de paraître plutôt équilibré, ni aux couleurs plus marquées de ressortir de façon convaincante (captures 6 et 8). Les carnations, elles, paraissent aussi efficacement ajustées, tandis que le contraste parait adéquat.

La messe est finie offre une image aux qualités et faiblesses très similaires : hormis des fondus là aussi en retrait, quelques poussières et un cadre tendant (plus légèrement cependant) à tremblotter, la définition, le naturel et le niveau de détails de l'image sont de nouveau très agréables, avec un upgrade HD notable et une fraicheur appréciable. L'étalonnage ne parait pas très éloignée de celui de Bianca, avec un contraste de nouveau adéquat (quoique peut-être parfois très légèrement excessif sur les noirs), et une colorimétrie générale un chouia passée mais globalement équilibrée.

Les 2 films paraissent solidement encodés.

NB : les captures 1 à 14 sont tirées de Bianca, les captures 15 à 28 de La messe est finie.

...et des VO satisfaisantes face à des VF plus limitées.

Les 2 films viennent avec leurs VO et VF 1.0, avec à chaque fois un avantage pour la VO.

Le principal problème des VF tiennent dans leur rendu moins ronds et moins clairs, comme un vieil enregistrement TV. Les dialogues comme la musique en souffrent, et à côté, les VO paraissent bien plus fraiches et chaleureuses, avec un aspect sonore plus énergiques et se projetant mieux. Elles restent encore un peu datées par endroits et pas forcément très dynamiques, mais elles offrent tout de même de bonnes prestations sonores et une qualité acoustique supérieure aux VF quoiqu'il arrive.

Suppléments

Sur le disque de Bianca :

  • Entretien avec Thierry Jousse sur le film (12 min 10, 1080p)
  • Bande-annonce de la ressortie des deux films (1 min 36, 1080p)

Sur le disque de La messe est finie :

  • Entretien avec Thierry Jousse sur le film (12 min 24, 1080p)
  • Episode de Cinéma de notre temps sur Nanni Moretti (59 min 01, 1080i upscalé, 1994)

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Italienne 4.75 Version Française 4 8.75 / 12 10 / 12
Verdict Bonus Artistique
18.75 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests