TEST BLU-RAY : Toni


Toni Gaumont

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.37:1 AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 0.9 Mb/s

Autres pistes Audio Description Français
Sous-titres Anglais - Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 03/06/2020
Awards Must Have

Le test

Une restauration 4K globalement très impressionnante...

Toni a été restauré en 2019 en 4K par L'image retrouvée à partir du négatif original complété par un marron. Le résultat, quoique visiblement variable à cause notamment de cette reconstruction, est le plus souvent très impressionnant.

En effet, le film bénéficie d'une cure de jouvence plus que bienvenue, d'autant plus qu'elle parait très respectueuse du matériel et permet à l'image de conserver un aspect naturel très plaisant. De fait, le niveau de détails s'avère régulièrement très impressionnant pour un film de cet âge (captures 4, 7 et 12) et la finesse de l'image et son grain argentique finement retranscrit sont très agréables en visionnage. Reste que les compléments avec le marron donnent lieu à au moins 2 chutes de finesse (autour des 25ème et 75è minutes, captures 8, 9 et 16), comme si on passait d'une restauration 4K à une restauration 2K un peu vieillotte, tandis qu'un plan à la 5ème minute est lui complètement lisse (capture 3). Il faudra composer avec, mais ces éléments ne représentent de toute manière qu'une portion extrêmement limitée du film.

L'étalonnage parait très convaincant lui aussi, avec une palette dynamique évitant tout aspect voilé. Au contraire, le contraste et la luminosité paraissent finement ajustés, offrant à la fois des scènes lumineuses joliment contrastées et des scènes de nuit suffisamment lisibles.

Enfin, propreté, stabilité et encodages sont impeccables.

...mais une piste son qui reste encore limitée par le matériel d'origine.

La piste son du film a toujours été problématique, ce qui s'entend d'autant plus que les accents des personnages intensifie le besoin de clarté. S'il y a un léger mieux, notamment par rapport au précédent DVD Eureka (paru en Angleterre), cela reste tout de même encore plutôt rapeux et nasillard, avec un aspect plat et légèrement sourd. Le filtrage appliqué n'a probablement pas aidé. Le résultat est que si les effets d'ambiance et les chansons sont suffisamment claires et intelligibles à l'oreille, les dialogues peuvent régulièrement poser plus de problèmes (auquel cas, à titre personnel, nous n'avons pas hésité à utiliser les sous-titres disponibles sur le disque).

Suppléments

Outre un court module avant / après restauration (2 min 04, 1080p), Gaumont a surtout inclus un très intéressant documentaire nommé L'Enquête sur l'enquête (48 min 28, 1080p), avec les interventions de Sylvie Morata, Maud Blasco et Sophie Bertran de Balanda, re-détaillant notamment le fait divers ayant inspiré le film. Si le documentaire est extrêmement plaisant à suivre, on regrettera que l'introduction du film par Renoir enregistrée en 1961 n'ait pas été incluse.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 7.5 7.5 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
18 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests