TEST BLU-RAY : Curling


Curling Second Run DVD

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Québéquoise DTS HD Master Audio 5.1 2.5 Mb/s

Autres pistes Autres
Sous-titres Anglais
Sortie Blu-ray 13/04/2020
Awards Aucun

Le test

Une image typée qui semble bien retranscrite, mais avec ses limites...

Cette première édition mondiale de Curling en Blu-ray possède un aspect argentique plutôt convaincant, et qui semble avant tout limité par ce qui parait être des choix esthétiques voulus.

En effet, l'image n'est clairement pas d'une précision impressionnante. Au contraire, la patine du film, si elle s'avère plutôt naturelle, s'avère régulièrement très douce et légèrement épaisse. Les détails les plus fins sont impactés hormis lors de certains plans plus précis (captures 4, 6 et 11), mais dans l'ensemble, l'image parait volontairement imprécise, comme légèrement vaporeuse. Pour un film tourné en 35mm cependant, on a connu grain plus précis et rendu moins épais. Peut-être que le Blu-ray se base sur une numérisation faite sur un scanner type Spirit DataCiné, ou effectuée à partir d'un Interpositif. 

Il en est de même pour sa photographie, le plus souvent nettement désaturée (captures 1, 3 et 14) et donnant lieu à des carnations ne respirant pas vraiment la grande forme (capture 4). Cela ne donne pas pour autant une image voilée, au contraire, le film semblant s'aventurer dans des hautes-lumières parfois brûlées (captures 13 et 15). Là aussi, difficile de dire si cet aspect est parfaitement volontaire. Seuls certains passages, souvent en extérieur, offrent une palette un peu plus large et moins typée (captures 2 et 12), bien qu'encore peu saturée.

Enfin, quelques petites poussières restent visibles, et surtout (et plus étonnamment pour un film aussi récent), une instabilité chronique du cadre.

...et une piste son adéquate elle aussi.

La piste 5.1 offre un environnement sonore plaisant. Sans faire de chichi, les effets d'ambiance ouvrent le champ sonore autour du spectateur de façon appréciable et naturelle, même si le gros du film reste fermement ancré sur la scène avant. Les dialogues y sont restitués sans soucis, tout comme les (rares) plages musicales, offrant ainsi un confort de visionnage convaincant.

Suppléments

Sur le disque, Second Run incluent deux bonus : une nouvelle interview avec le réalisateur (25 min 04, 1080p, anglais non sous-titré) ainsi que son court-métrage Que nous nous assoupissions (14 min 11, 1080p, 2015, sans dialogues).

Comme toujours avec l'éditeur, un livret (en anglais) est aussi inclus. Il fait ici 24 pages et contient un article de 6 pags écrit originellement pour la Biennale de Venise 2010 par Adam Nayman, et un nouvel article de 5 pages par Tom McSorley. Les deux détaillent la carrière de Côté et les thématiques récurrentes de ses oeuvres.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Québéquoise 10.5 10.5 / 12 9.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
20 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests