TEST BLU-RAY : Devil Hunters


Devil Hunters Spectrum Films

B Blu-ray 1080i 1.78:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Chinoise DTS HD Master Audio 2.0 1.7 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 1.7 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 18/03/2020
Awards Flop Son

Le test

Un master HD limité mais acceptable...

Nous en avions parlé dans notre test de Cops and Robbers, mais le cinéma Hong-kongais n'a jamais été très bien traité en terme de conservation et de restauration, et si de nombreuses restaurations 2K voire 4K ont été entreprises ces quelques dernières années, un grand nombre de films moins populaires restent bien mal lotis (dont, notamment, des Heroic Bloodshed ou Girls with Guns). Si le travail de défrichage effectué par Spectrum sur ce cinéma est largement enthousiasmant, et si Devil Hunters s'avère mieux loti que The Dragon Fighter, le matériel disponible reste concrètement à nouveau limité visuellement.

On retrouve en effet certains des défauts vus sur l'autre film de Tony Liu : une propreté largement perfectible, des soucis de tremblements et sauts de cadre tout du long du film, une instabilité des couleurs, et un étalonnage à l'ancienne en plus d'un encodage là encore incorrectement à 25 images par seconde car en 1080i.

Cependant, on constate que le master utilisé semble bel et bien en HD, avec un rendu plus fin et plus confortable. Cela reste encore souvent limité dans les détails les plus fins tandis que de nombreux plans restent en retrait (capture 8), mais une délinéation plus précise est régulièrement visible (captures 5 et 11) et la définition s'avère ainsi plus appréciable. Il semble donc que la source utilisée ici tienne avant tout du master HD vieillot.

En somme, cela reste donc de nouveau limité et largement améliorable, mais l'upgrade HD s'avère finalement visible bien que limité.

...mais deux pistes sons décevantes.

Les deux pistes sons s'avèrent toutes deux assez problématiques, quoique pour des raisons assez opposées.

La VO d'un côté rappelle les VOs récemment entendues sur les 4 Bruce Lee parus chez Metropolitan : extrêmement sourde et étouffée, elle donne l'impression d'écouter le film sous l'eau, comme si l'intégralité des hautes et moyennes fréquences avaient été filtrées. Le résultat peut fatiguer assez vite, car il applatit encore plus la dynamique du film, ce qui est dommage compte tenu de son nombre de scènes d'action. La musique et les dialogues ne sont pas épargnés.

La VF, à l'opposé, est beaucoup trop aigue, comme si les basses fréquences manquaient. Cela donne cette fois-ci l'impression d'écouter la radio, ce qui pénalise les scènes d'action et fusillades en limitant leur punch. Qui plus est, la VF est mixée assez bas, en particulier les dialogues, ce qui force à monter le volume et créer un déséquilibre entre les séquences plus bavardes et les scènes d'action. Cependant, une fois cela pris en compte, on peut décemment arguer que les prestations acoustiques de la VF s'avèrent plus convaincantes que celles de la VO.

Suppléments

Comme pour The Dragon Fighter, on trouve une présentation (efficace, bien qu'assez redondante avec celle de The Dragon Fighter) du film par Arnaud Lanuque (13 min 42, 1080i), une (très complète et instructive) présentation de la carrière de Tony Liu par Julien Sévéon (28 min 42, 1080i) et la bande-annonce de l'éditeur pour le film (1 min 34, 1080i). A noter que le module de Julien Sévéon est exactement le même que sur The Dragon Fighter.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Chinoise 2.5 Version Française 3.5 6 / 12 7 / 12
Verdict Bonus Artistique
13 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests