TEST BLU-RAY : La femme qui pleure


La femme qui pleure Gaumont

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.66:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - 2K

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 1.3 Mb/s

Autres pistes Audio Description Français
Sous-titres Anglais - Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 08/07/2020
Awards Aucun

Le test

Une belle restauration, aux couleurs tout de même assez signées...

La femme qui pleure a été restauré en 2K en 2017 par les laboratoires Eclair, pour un résultat visuel très proche de celui de La fille prodigue, c'est-à-dire très satisfaisant, hormis les habituelles remarques sur la signature colorimétrique du labo.

On trouve en effet ici aussi une image organique à la définition et à la précision très confortables. Le film a un style laissant ci et là des mises au point pas toujours parfaites et une patine assez douce, mais cet aspect mis à part, la restauration offre une texture argentique et une qualité largement plaisantes. Le niveau de détails est très bon, notamment les gros plans sur les interprètes, et l'ensemble parait compétent et vierge de filtrage intempestif.

L'étalonnage alterne beaucoup entre des séquences aux tendances automnales orangées (captures 1 et 6 par exemple) et d'autres à l'aspect plus froid et avec une tendance bleu métallique assez visible (capture 7), deux tendances aux teintes très habituelles chez Eclair, et dont on peut se demander légitimement, à force, si elles tiennent plus d'une volonté artistique originelle ou d'une signature colorimétrique principalement liée au laboratoire. Certains passages, notamment en extérieur, paraissent moins typés et plus dynamiques/variés (capture 3) mais la patte du laboratoire semble tout de même assez reconnaissable.

Enfin, propreté, stabilité et encodage sont excellents.

...et une piste son correcte mais un peu décevante.

La piste est un peu plus décevante. Certes, le film est particulièrement intimiste et peu démonstratif, mais les dialogues paraissent quand même souvent légèrement voilé et étouffé. Dommage car sinon, la piste son s'avère propre et plutôt rajeunie, mais cet aspect la date assez nettement.

Suppléments

Gaumont a inclus la bande-annonce du film (2 min 15, 1080p restaurée) et un module avant / après restauration du film (1 min 35, 1080p), mais le principal supplément est une nouvelle interview de Jacques Doillon, nommée Un cinéaste dans le cadre (23 min 35, 1080p).

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 8.5 8.5 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
19 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests