TEST BLU-RAY : Le petit prince a dit


Le petit prince a dit Gaumont

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.66:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - 2K

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 1.3 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 08/07/2020
Awards Aucun

Le test

Une nouvelle restauration très correcte, mais inhabituellement étrange...

Nous n'avons pas de détails techniques précis, mais s'il est fort probable que Le petit prince a dit a été récemment restauré (on suppose en 2K chez Eclair), le résultat n'est pas aussi convaincant que les travaux habituels du genre chez Gaumont.

En effet, a priori, le rendu est plutôt plaisant et détaillé. On trouve en effet un grain argentique typique et répondant présent, une finesse visuelle plaisante et un niveau de détails très satisfaisant. Sur cet aspect, le Blu-ray offre un aspect HD satisfaisant et conforme aux attentes. Cependant, à y regarder de plus près, l'image semble par endroits comme artificiellement accentuée (captures 3, 4 et 5) ce qui donne d'une part un rendu comme légèrement électronique mais modifie un peu aussi la texture du grain argentique de l'image.

Le contraste régulièrement très poussé renforce cette impression d'une netteté exagérée, et donne aussi un aspect régulièrement bouché au film (captures 1, 5 et 8). Clairement, l'image parait alors perdre en détails dans les zones sombres car exagérément contrastée et/ou sombre. Pour sûr, la chemise de Richard Berry y gagne, mais cela semble tout de même peu convaincant par endroits. A cela s'ajoute l'habituelle Eclair-Touch (captures 6, 7, 11 et 14 par exemple), renforçant encore un peu plus la perplexité que peut procurer cet étalonnage.

Propreté, stabilité et encodage restent, eux, irréprochables.

...et une piste son satisfaisante.

La piste son est évidemment loin d'être une démonstration du genre mais le résultat reste largement recommandable. Les dialogues sont clairs et intelligibles, les bruits d'ambiance bien intégrés, tandis que la musique en profite pour respirer lors de ses envolées. Le film reste peu démonstratif, mais la piste se fait adéquate.

Suppléments

Un unique bonus : une nouvelle interview de Richard Berry, nommée Une certaine forme d'opacité (25 min 30, 1080p).

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 10 10 / 12 9.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
19.5 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests