TEST BLU-RAY : Maléfique : le pouvoir du Mal (Maleficent: Mistress of Evil)


Maléfique : le pouvoir du Mal Walt Disney

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.39:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - 2K

Version Anglaise DTS HD Master Audio 7.1 6.8 Mb/s

Version Française Dolby Digital Plus 7.1 0.896 Mb/s

Autres pistes Anglais - Espagnol - Autres
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Espagnol - Néerlandais - Autres
Sortie Blu-ray 21/02/2020
Awards Aucun

Le test

Maléfique : Le Pouvoir du Mal prend son envol avec une version Blu-ray signée Disney. Malgré un tournage réalisé en 8K et IMAX, cette édition est tirée d'un master 2K. Sans surprise, les pistes audio VO et VF sont proposées en DTS-HD Master Audio 7.1 et Dolby Digital Plus 7.1...

Peu mieux faire...

Maléfique le pouvoir du mal - Image 1Généralement, il n'y a pas grand chose à redire sur le rendu visuel des éditions Disney. Mais force est de constater que le minimum syndical a été déployé pour cette édition Blu-ray. Pourquoi utiliser un Master Intermédiaire 2K alors que le film a été capté par des caméras IMAX et 8K ? Quid de l'édition 4K ?

Si la définition est loin d'être chirurgicale, l'aspect légèrement granuleux laisse tout de même entrevoir un maximum de détails. On pense notamment à la forêt, l'église et le labo. Si la colorimétrie arrive à sortir de très belles palettes comme le monde magique en a le secret, il n'est pas rare de se retrouver face a des plans un peu ternes, surtout si la luminosité n'est pas assez intense. Cela n’empêche pas le contraste de dévoiler une jolie photographie (82'50, 104'26) et d'accentuer le panache des effets spéciaux centrés autour du personnage principal.

Même si l'image est généreuse dans les grandes lignes et offre de belles séquences, on ne peut pas s’empêcher d'imaginer un meilleur résultat avec un master 4K et une image plus large (IMAX) !

Encore une déception

Maléfique le pouvoir du mal - Image 2La première séquence démontre tout le potentiel du mixage en nous immergeant au milieu des fées. Avec clarté et précision, on virevolte avec bonheur en compagnie de toutes les créatures magiques. Mais cependant, tout n'est pas toujours rose car si la quiétude est de mise on n'est pas à l’abri d'une déferlante vive et puissante. De toute évidence, l'impact et la force de la bande son ne sont pas oubliés, donnant plus de profondeur aux affrontements. Pas de doute, le spectacle est au rendez-vous pour les férus de version originale... 

Avec sa plus grande compression, le résultat est moins ample et dynamique en version française. Il suffit d'écouter le vol d'introduction, l'échappée (34'), le combat final et le chapitre 5 pour s'en convaincre aisément. Pourquoi s'obstiner à proposer une version française en DD+ alors que le DTS-HRA été utilisé auparavant ? Encore une fois, le spectateur français est lésé. Encore une fois, on attendra une baisse de prix...

Le strict minimum

Pas grand chose à se mettre sous la dent. On a connu Disney plus prolifique à ce niveau :

  • L'origine des fées noires (3'02)
  • Le mariage d'Aurore (2'31)
  • Si tu avais des ailes (4'15)
  • Maléfique, le pouvoir des effets visuels (2'11)
  • Scènes rallongées (3'41)
  • Bêtisier (1'54)
  • You Can't Stop The Girl

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 3 9 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
20 / 24 Correct Moyen.

Les screenshots

Par Frédéric Tribolo

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests