TEST BLU-RAY : And Soon The Darkness / Fright


And Soon The Darkness / Fright Studio Canal

B Blu-ray 1080p 16/9 - Divers AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Anglaise DTS HD Master Audio 2.0 1.5 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 1.8 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français imposé
Sortie Blu-ray 19/02/2020
Awards Must Have

Le test

Deux belles restaurations...

Après leurs récentes éditions anglaises (et américaines) fin 2019, And Soon The Darkness et Fright arrivent chez nous, toujours chez Studio Canal mais ici dans la collection Make My Day.

Les deux films ont clairement été récemment restaurés avec soin (en 4K pour And Soon The Darkness, probablement aussi pour Fright), et cela se voit. Leurs rendus visuels sont précis et définis, avec une belle cure de jouvence, le tout sans filtrage inutile. Le niveau de détails y est excellent, et tout cela se fait avec un aspect naturel très confortable, notamment à travers la restitution appréciable du grain pellicule. Des deux films, Fright est peut-être très légèrement en retrait, avec un aspect un peu plus doux et un grain moins fin, mais rien de bien méchant. Si on devait deviner, on supposerait que le film a peut-être été restauré à partir d'un autre type d'éléments que And Soon The Darkness.

Idem côté étalonnage, où Fright semble légèrement dériver dans le jaune-orangé, rappelant ce qu'on a vu récemment sur Endless Night. Là encore, rien de fondamentalement gênant, la palette colorimétrique générale restant largement dynamique et étendue pour flatter l'oeil. Par son aspect originellement plus chatoyant, c'est tout de même And Soon The Darkness qui parait le plus agréable à l'oeil, avec son rendu naturel plutôt ensoleillé. Quoiqu'il en soit, les deux films paraissent finement ajustement côté luminosité et contraste, et le résultat est là encore très recommandable.

Enfin, les deux films ont été profondément nettoyés et stabilisés, et les encodages sont excellents eux aussi, à de très très rares exceptions près (cf le tableau en bas à droite dans la capture 17), mais qui n'ont que très peu de chance de gêner beaucoup de monde en visionnage.

NB : les captuers 1 à 10 sont tirées de And Soon The Darkness, les captures 11 à 20 de Fright.

...et des pistes sons globalement convaincantes.

VO et VF pour And Soon The Darkness, avec un léger avantage à la VO. Si les bases des deux pistes sont assez proches à l'oreille, les dialogues doublés ont un rendu trop clair et mal intégré pour convaincre pleinement. Dommage car la VO est, elle, agréablement surprenante par sa rondeur et une légère dynamique plutôt appréciable.

VO uniquement pour Fright, un petit cran en-dessous de celle de And Soon The Darkness. Elle reste plutôt confortable et plaisante, mais elle s'avère plus plate et globalement plus datée, en particulier au niveau des dialogues.

Suppléments

Chaque film vient avec sa préface habituelle de Jean-Baptiste Thoret (6 min 02 pour And Soon The Darkness / 7 min 18 pour Fright, 1080i).

And Soon The Darkness contient aussi une interview de Kim Newman sur le film (29 min 42, 1080p) et la bande annonce du film (2 min 36, 576i). Fright inclut lui une interview de Susan George (17 min 18, 1080p).

Simple, mais efficace.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 4.75 Version Française 4.5 9.25 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
19.75 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests