TEST BLU-RAY : Brightburn : L’Enfant du mal (Brightburn)


Brightburn : L’Enfant du mal Sony Pictures

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.39:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - 2K

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 3.3 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 3.3 Mb/s

Autres pistes Audio Vision Français
Sous-titres Français - Anglais - Néerlandais - Arabe
Sortie Blu-ray 30/10/2019
Awards Démo Son

Le test

L'antithèse de Superman débarque enfin en édition Blu-ray avec une image tirée d'un master 2K (EFilm) accompagnée par deux pistes audio en DTS-HD Master Audio. Brightburn en vaut-il la chandelle ? Le spectacle sera-t-il au rendez-vous ?

Super-Héro... de l'horreur

Brightburn : L'Enfant du Mal - Image 1Premiers plans, premier constat, le transfert respecte l'aspect pellicule et sa légère granularité (Arri Alexa Mini et Plus). Ce type de rendu se prête plutôt bien au film ,ce qui vient contrecarrer le côté chirurgical des productions Marvel (qui frisent à chaque fois l’excellence) et bien lui en a pris. L'ambiance ainsi dégagée permet une relation plus intimiste avec les protagonistes. Dans l'ensemble, l'image démontre qu'elle peut s'avérer extrêmement précise et ciselée (ferme, restaurant, épave), notamment en pleine lumière. Les plans de nuit ne sont pas en reste et suivent plutôt bien la cadence avec un contraste solide, mais pas exempt de petits ratés (7'00). La colorimétrie est des plus naturelle, tout en privilégiant certaines scènes (restaurant) et en mettant l'accent sur le rouge. Loin d'être avare en détails, le film propose d'en observer un maximum lors des mises au point ou des plans larges. Certains passages pourraient bien vous en décrocher la mâchoire !

Attention ça envoie du lourd, du très très lourd !

Brightburn : L'Enfant du Mal - Image 2Tranquillement installé, il ne faut pas attendre bien longtemps avant de sursauter grâce à la puissance de la dynamique et des basses qui l'accompagnent. Mais "au-delà" de la puissance, car c'est bien de çà dont il est question dans le film, le mixage est d'une grande précision. L'ampleur et la clarté de l'ensemble permet d'entendre chaque sonorité correctement. La spatialisation est un vrai régal, il se passe toujours quelque chose quelque part et on a même parfois le droit à l'enceinte fantôme arrière. Rien n'est laissé au hasard pour un résultat assez jouissif et ultra immersif. On est loin de l'aseptisation des éditions Marvel ou Star Wars actuelles ! On en prend plein les oreilles et ça fait du bien. Pour la comparaison entre la VO et la VF, on peut noter un infime gain sur l'ampleur de la version originale, sinon les 2 pistes jouent dans la même court (doublages mis à part, bien évidemment).

A défaut d'aimer ou non le film, Brightburn en Blu-ray fait partie des éditions qui méritent toute notre attention. Avec son visuel solide et ses pistes audio détonantes, le spectacle est bien au rendez-vous.

Suppléments

Pas grand chose à se mettre sous la dent en ce qui concerne les bonus, néanmoins le commentaire audio est sympathique :

  • Commentaire audio
  • Nature VS Nourrir (05'05)
  • Héro-Horreur (04'46)
  • Petites vignettes (02'41)
  • Films Annonces

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 6 Version Française 6 12 / 12 12 / 12
Verdict Bonus Artistique
24 / 24 Délaissé Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Frédéric Tribolo

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests