TEST BLU-RAY : Cartouche


Cartouche Studio Canal

B Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 1.3 Mb/s

Autres pistes Allemand - Audio Description Français
Sous-titres Français sourds et malentendants - Allemand
Sortie Blu-ray 06/11/2019
Awards Aucun

Le test

Une restauration 4K précise mais tout de même un peu jaunie...

Cartouche a été restauré en 4K par L'immagine Ritrovata (comme un simple coup d'oeil aux captures permet de le deviner), très probablement à partir du négatif original. L'étalonnage a été supervisé par Jean-François Robin.

D'un point de vue de la définition, la restauration 4K est particulièrement jolie. Le rendu est naturel et finement détaillé, que ce soit les gros plans comme les plans larges, avec un grain fin bien restitué et qui appuie l'aspect cinéma de l'image. Le film reste un peu doux, très certainement du fait de la pellicule utilisée, mais possède malgré tout une précision très confortable et très plaisante à voir. Ce sont finalement, d'ailleurs, peut-être les plans larges qui permettent le mieux de constater l'avancée technique effectuée (captures 4, 8 et 9) et le naturel qu'elle conserve.

L'image a qui plus est été parfaitement nettoyée et stabilisée.

L'étalonnage reste cependant encore discutable, comme trop souvent avec les restaurations en provenance de L'immagine Ritrovata. Si les séquences les plus lumineuses masquent encore un peu leur signature colorimétrique habituelle (captures 3 et 13), les scènes moins éclairées (captures 12 et 14) ou les éléments sombres dans le cadre (les costumes noirs sur la capture 1) conservent la coloration jaunie parsemant virtuellement tous les travaux d'étalonnage du laboratoire, peu importe les films en question. Attention cependant, le résultat reste bien plus dynamique et moins affecté que, disons, les films de King Hu ou ceux avec Bruce Lee. Cependant, comme souvent, nous resterons perplexe quant au degré de fidélité de cet étalonnage final par rapport à la photographie d'origine.

L'encodage ne montre aucune faiblesse.

...et une piste son énergique et impressionnante pour son âge.

La piste son 2.0 est très impressionnante pour un film de cet âge. Ample, ouverte, claire et dynamique, elle a été considérablement rajeunie et soutient fort bien le spectacle à l'écran. Aucun aspect étouffé ou sourd, mais au contraire des dialogues plaisants à l'oreille, une musique ronde et fine, et des effets sonores punchy. Le mixage équilibre très bien cela et le tout offre un confort d'écoute agréablement surprenant, loin de nombreuses restaurations sonores beaucoup plus sourdes. Le son ne semble pas avoir été beaucoup filtré. Ceci explique probablement cela.

Suppléments

L'édition vient avec deux suppléments :

  • L'aventure avec un grand C (25 min 17, 1080i) : documentaire de Jérôme Wybon sur le film, avec la participation d'Alexandra de Broca et Thomas Moralès
  • Commentaire audio de Claude Carliez, maître d'armes sur le film et casacadeur sur quelques extraits du film (28 min 51, 1080i)

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 10 10 / 12 10 / 12
Verdict Bonus Artistique
20 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests