TEST BLU-RAY : Drôle de drame


Drôle de drame Indisponible

B Blu-ray 1080p 1.33:1 - 4/3 AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 2 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Aucunes
Sortie Blu-ray 29/09/2019
Awards Aucun

Le test

Une restauration 4K à l'aspect visuel problématique...

On ne sait pas trop ce qui s'est passé ici (et on en aura le cœur net dans deux semaines après notre séance du film au festival Lumière), mais cette édition de Drôle de drame, exploitant une récente restauration 4K du film effectuée par le laboratoire Vectracom à partir d’un contretype image, parait très problématique à plusieurs niveaux.

Ce qui saute aux yeux instantanément, et ce dès le générique introductif (pour ne pas dire dès les premières secondes), c'est l'aspect profondément figé et traînant du grain, signe d'un traitement numérique destructif de l'image. Figé, lissé, celui-ci impacte nettement l'aspect argentique de l'image, qui laisse régulièrement apparaître un rendu plus globalement lisse. Certaines robes et vestes notamment semblent faites en vinyle tant leurs textures ont été endommagées par ce filtrage numérique (capture 16). Si les bases d'une restauration 4K restent tout de même visibles (les netteté des motifs sur les étoffes, typiquement, comme sur les captures 11 et 13), seuls les gros plans permettent d'en profiter, les plans plus larges montrant surtout l'impact de ce traitement numérique problématique. Si l'utilisation d'un contretype plutôt que le négatif original explique certainement une partie du manque de netteté de plusieurs passages, nombreux sont ceux qui montrent surtout un rendu numérique artificiel (captures 2, 7, 9 ou 10 par exemple).

Légèrement moins flagrant mais tout aussi gênant (et surprenant pour une restauration 4K), c'est la propreté et surtout la stabilité discutables de cette restauration. On note en effet plusieurs passages poussiéreux (capture 18) ou avec une grosse tâche verticale noire à droite (capture 14) qui, il nous semble, auraient été corrigées dans d'autres laboratoires. On note aussi quelques plans (souvent de transition) fortement rayés (capture 5), mais qui sont habituellement plus compliqués (voire impossible) à nettoyer. Quant à la stabilité du cadre, elle manque régulièrement à l'appel, et parfois pas qu'un peu. Si nous avons l'habitude de certains légers tremblements du cadre, ici, l'image donne parfois l'impression de tanguer notablement, ce qui devient rapidement pénible durant ces passages.

Enfin, l'étalonnage parait lui aussi discutable, alternant entre un rendu assez terne quasi-voilé (capture 2) et un contraste trop agressif bouchant les noirs (captures 4 et 7).

On se consolera avec un encodage confortable et efficace, même si c'est pour encoder ce résultat visuel là.

...et une piste son correcte mais sourde et clairement datée

Finalement, ce serait presque la piste son qui s'en sort le mieux, même si elle reste elle aussi problématique. Les effets du temps se font entendre, tout comme un traitement un peu trop agressif (le son a été fortement délesté de ses fréquences supérieures à 8 kHz, hormis lors de brefs passages, comme le générique du début, la 34e minute ou la 58e minute). Le résultat est décent, et on apprécie notamment la propreté générale de la piste ainsi que des dialogues qui sont, malgré le filtrage, souvent plutôt clairs et intelligibles. Ils restent cependant assez râpeux et régulièrement sourds (ce qui, sans sous-titres pour sourds et malentendants, peut devenir gênant à l'écoute), et la piste reste évidemment assez plate (comme souvent avec des films aussi âgés). On notera aussi quelques passages musicaux présentant un peu de distorsion.

Suppléments

Deux suppléments :

  • Sur le disque, le documentaire de Nicolas Chopin-Despres et Nicolas Billon : Carné, Prévert : drôle de duo (57 min 11, 1080i).
  • Sur papier, un livret de 24 pages et contenant 13 pages d'écrits signés Marc Toullec où il revient sur le tournage de film, le film lui-même et sa réception lors de sa sortie.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 8 8 / 12 7.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
15.5 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests