TEST BLU-RAY : Entr'acte + Paris Qui dort


Entr'acte + Paris Qui dort Pathé!

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.33:1 - 4/3 AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Musicale DTS HD Master Audio 2.0 1.2 Mb/s

Autres pistes Audio Description Français
Sous-titres Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 23/10/2019
Awards Aucun

Le test

De jolies restaurations...

Avant toute chose, quelques précisions sur les films présentés ici. Entr'acte (23 min) a été restauré en 4K en 2018 par L'immagine Ritrovata à partir du négatif nitrate et d'une copie nitrate. Paris qui dort est présenté dans deux versions : une version dite du BFI, qui dure 59 minutes et a été restaurée en 4K en 2018 par L'immagine Ritrovata à partir d'une copie d'exploitation britannique teintée et virée de première génération (1925), et une version dite du négatif image, qui dure 67 minutes et a été restaurée en 4K en 2018 par L'immagine Ritrovata à partir du négatif nitrate.

Entr'acte (et son barrage d'images en sur-impression et effets de montage en tout genre) ainsi que la version négatif image de Paris qui dort ont un rendu visuel finalement assez proche, soit une image finement définie, au rendu typiquement fin et naturel du travail de L'immagine Ritrovata à partir d'un négatif original, et avec un étalonnage un peu clair mais qui semble jamais terne, et d'excellentes propreté et stabilité. Le travail effectué est clairement louable, et les conditions de visionnages présentées ici particulièrement confortables.

La version BFI de Paris qui dort est, par contre, un cran en-dessous. La finesse est moindre, le grain plus épais et le contraste plus grossier, faisant perdre nettement en précision. Du point de vue technique, la version négatif image est clairement supérieure, mais perd évidemment les multiples teintes utilisées pour la version BFI. A noter que les intertitres sont ici en anglais (sous-titrés).

Malgré tout le matériel présent sur le disque, l'espace offert à ces trois présentations est très confortable et l'encodage ne souffre, en tout cas, d'aucune faiblesse.

NB : Entr'acte : captures 1 à 6 / Paris qui dort - version BFI : captures 7 à 15 / Paris qui dort - version négatif image : captures 16 à 25

...et des pistes musicales adéquates.

Les deux films / trois présentations sont muets avec piste musicale 2.0.

Sans forcément être démonstratives, et évidemment cantonnées à la seule scène frontale, ces pistes musicales sont plutôt agréables à l'écoute. Rondes, claires, propres et sans souci notable, elles appuient sans difficulté les images à l'écran. Bref, rien à signaler de particulier.

Une piste audiodescription est proposée sur Entr'acte, tandis que des sous-titres français sont proposés pour les deux versions de Paris qui dort.

Suppléments

  • Au-dessus de la mêlée (28 min 39, 1080i) : entretiens avec Patrick de Haas et Noël Herpe autour des films
  • La tour (14 min 20, 1080i) : court-métrage de René Clair sur la tour Eiffel (non restauré)

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Musicale 10.5 10.5 / 12 10 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests