TEST BLU-RAY : Satyricon (Fellini Satyricon)


Satyricon Potemkine

B Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Italienne DTS HD Master Audio 2.0 1.8 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 2.1 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 07/05/2019
Awards Aucun

Le test

Satyricon a été restauré en 2014 en 4K à partir du négatif original. La restauration a été supervisée par Giuseppe Rotunno, et vraisemblablement effectuée chez Sony. Elle nous parvient ici via Potemkine, après avoir été exploitée en Blu-ray par Criterion puis Eureka courant 2015.

La restauration est très belle, et représente un upgrade HD plus que palpable. L'ensemble du film propose une image finement détaillée, en particulier dans les plans larges, et dotée d'un rendu stable et consistant très agréable. Les détails fins abondent, et aucun filtrage numérique superflu n'atténue le naturel de l'image. L'image est aussi très propre et possède un cadre parfaitement stable. Quelques remontées de grain sur certains plans, comme à la 42e minute (capture 7), ainsi que quelques plans un peu moins précis.

Les couleurs sont plutôt saturées et très dynamiques, avec un étalonnage général convaincant et qui parait sans dérive anormale. Chatoyant et bigarré, le film resplendit. L'encodage ne parait jamais faiblir.

La VO italienne est très correcte, sans être mémorable, et une fois passée une post-synchronisation très souvent largement visible. La musique de Nino Rota est retranscrite proprement et sans distorsion audible, tandis que les dialogues sont bien intégrés au mixage général, mais le tout sonne assez plat, ce qui est particulièrement audible lors des scènes de banquets / orgies, particulièrement chargées.

La VF fait, elle, peine à entendre et donne l'impression de suivre le film à travers une vieille retransmission radio. Tout le film sonne comme une casserole, avec un rendu sourd assez désagréable et des dialogues voilés et très nasillards. La piste a au moins le mérite d'être propre, mais le rendu sonore reste problématique malgré cela. Les sous-titres français sont débrayables via le menu.

Au niveau des suppléments, l'édition française est plutôt bien fournie (même si on regrette l'absence du documentaire Ciao Federico !). On trouve ainsi :

  • Teatro Numero Cinque (14 min 37, 576i) : making of de 1969 réalisé par Dominique Delouche
  • Interview d'Italo Moscati, écrivain et critique spécialiste de l'oeuvre de Fellini (15 min 53, 1080i)
  • Interview de Dominique Delouche, assistant réalisateur de Fellini (35 min 05, 1080i)

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Italienne 4.5 Version Française 2.5 7 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
17.5 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests