TEST BLU-RAY : Les Fiancées en folie (Seven Chances)


Les Fiancées en folie Elephant Films

B Blu-ray 1080p 1.37:1 AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Musicale DTS HD Master Audio 2.0 1.8 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 30/01/2019
Awards Must Have

Le test

Précédemment paru en Blu-ray aux USA chez Kino, Les fiancées en folie (Seven Chances) est édité chez nous en France via Elephant. Cette édition utilise une nouvelle restauration 4K, effectuée par L'immagine Ritrovata pour le group Cohen Films dans le cadre de leur projet Buster Keaton 1920-1928. Cette restauration s'est basée principalement sur une copie nitrate de première génération, sauf un plan auquel il manquait trop d'images et pour lequel un internégatif a été utilisé (le plan mentionné est probablement celui dans le club autour de 18e minute, à la définition nettement inférieure au reste du film). A notre connaissance, c'est la première édition vidéo au monde à exploiter cette nouvelle restauration.

Pour un film de plus de 90 ans, le résultat est franchement impressionnant sur plusieurs aspects. Tout d'abord, la précision de l'image est ici retrouvée. Le niveau de détails abondent régulièrement et le film est souvent loin de faire son âge. Seule la scène dans le club autour de la 18e minute montre un aspect plus épais (capture 8), et on suppose que c'est cette scène qui s'appuie sur un matériel de moindre qualité. Le reste du film impressionne autrement par sa finesse et sa précision. La stabilité et la propreté de l'image sont aussi très impressionnantes, même si certains mouvements de caméra laissent apparaître une légère hétérogénéité des textures, probablement la conséquence de l'élimination de rayures verticales. C'est cependant peu notable et largement négligeable. L'encodage, pas toujours optimisé chez l'éditeur, est ici tout à fait satisfaisant.

Le seul point de discussion est l'aspect assez relativement terne de l'étalonnage. Les noirs sont en effet très largement décollés, et le résultat semble régulièrement terne (au point où on peut avoir envie de dérégler son installation pour compenser cela). Ce n'est cependant pas inhabituel (litote) de voir L'immagine Ritrovata étalonner un film de la sorte, et on a vu plus gênant, mais cela reste notable.

Le film est présenté avec une unique piste musicale de Robert Israel proposée en 2.0 (le disque Kino la proposait aussi en 5.1). La piste son offre d'excellentes prestations sonores. C'est très ouvert, avec un rendu rond, dynamique et confortable. Bien qu'uniquement proposée en 2.0, son rendu général est très agréable et remplit efficacement le champ sonore.

On apprécie le nombre de compléments proposés en accompagnement du film. On trouve en effet :

  • Sculpter le temps (29 min 16, 1080p) : analyse du film par Stéphane Goudet
  • Court métrage "The Railrodder" avec Buster Keaton (24 min 51, 1080p, 1965, visiblement restauré)
  • Avec Buster Keaton (Buster Keaton Rides Again) (55 min 39, 1080p, upscalé) : documentaire de 1965 sur l'acteur-réalisateur
  • Bande-annonce 2019 du film (1 min 17, 1080p)
  • Galerie photos (1080p)

Les notes

Piste 1 Audio Vidéo
Version Musicale 11 11 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
21.5 / 24 Le Nirvana Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests