TEST BLU-RAY : My Own Private Idaho


My Own Private Idaho Metropolitan Export

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 4.6 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 2 Mb/s

Autres pistes Anglais
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 26/11/2018
Awards Must Have

Le test

Metropolitan reprend ici la récente restauration 4K effectuée pour Criterion et parue chez l'éditeur New-Yorkais en Blu-ray en 2015. Cette restauration avait été approuvée par Gus Van Sant et son directeur de la photo Eric Alan Edwards, et a été effectuée par Warner Bros MPI à partir du négatif original 35mm.

Le résultat visuel est splendide. La texture argentique du film est pleinement palpable, et le niveau de détails est excellent. L'approche de la restauration a été semble-t'il très attentive à ne pas filtrer le grain ni accentuer numériquement les contours, et le rendu visuel est de fait très naturel et très plaisant. Tant les gros plans que les plans larges (notamment en extérieur) bénéficient de l'upgrade.

L'étalonnage est assez nettement plus nuancé que par le passé (ce qui est amusant vu que l'ancienne restauration avait déjà été approuvée par Van Sant). L'image est globalement plus claire, mais elle est aussi plus dynamique, là où le DVD avait une teinte rose / orange assez marquée (et qui se voit d'autant plus à la comparaison). Cela donne une image ici un peu plus froide qu'en DVD.

L'image est aussi très stable et profondément nettoyée. Enfin, la compression est impeccable, ce qui n'était absolument pas le cas du Blu-ray Criterion.

 

La VO 5.1 offrent d'excellentes prestations même si le champ sonore reste assez frontal. Cependant, la piste utilise assez régulièrement l'ensemble des enceintes pour créer une atmosphère enveloppante assez efficace. Elle a aussi un spectre sonore plus large que la VO 2.0, qui semble manquer de basses et parait plus pincée.

La VF 2.0 souffre du même souci et sonne un peu trop claire dans ses ambiances et sa musique, mais reste cependant bien équilibrée et suffisamment dynamique.

 

Pas de bonus sur le Blu-ray du film, mais une reprise du DVD de bonus de l'édition française double-DVD parue en 2006 :

Making of (42 min 23)

Les rois de la route : analyse du film à travers les oeuvres de Shakespeare et de Orson Welles (44 min 16)

7 scènes coupées (14 min)

Les entretiens :
- la productrice Laurie Parker et Rain Phoenix (19 min 26)
- Gus Van Sant et Todd Haynes (audio, 126 min)
- Gus Van Sant, Jonathan Caouette et l'écrivain JT Leroy (audio, 53 min 54)

L'édition est complétée par un livret de 16 pages dans lequel Nicolas Rioult analyse le film, sa structure et ses thématiques.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5 Version Française 4.5 9.5 / 12 11 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Le Nirvana Monumentale Erreur !

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests