TEST BLU-RAY : Dirty Dancing


Dirty Dancing Indisponible

B Blu-ray 1080p 1.78:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - 2K

Version Anglaise DTS HD Master Audio 7.1 5 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 4 Mb/s

Autres pistes Aucuns
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 20/11/2018
Awards Aucun

Le test

Après une première édition Blu-ray en 2009 distribuée par l'éditeur Metropolitan, Dirty Dancing revient en cette fin d'année avec un nouveau master haute définition. Cette nouvelle copie de l'éditeur ESC Distribution vient dans un mediabook comprenant un duo DVD/Blu-ray et un livret autour de l'œuvre d'Emile Ardolino. Au programme de cette édition anniversaire, de nombreux suppléments exclusifs ainsi qu'une piste originale DTS-HD 7.1 inédite en France (5.1 pour la VF).

Le master de cette édition est à rapprocher de celui de l'édition Limited Keep Keepsake Edition parue en 2010 aux Etats-Unis. Une image globalement propre, au piqué satisfaisant. Il est appréciable de ne pas constater d'accentuation artificielle du détourage, le rendu se montrant respectueux du matériau original. Un grain constant est évidemment présent, plus ou moins évident selon les scènes : ce dernier n'altère cependant pas la visibilité, son fourmillement se montrant très raisonnable. Le niveau de détails est bon dans l'ensemble (les visages, les habits). Enfin la colorimétrie restitue idéalement l'univers visuel du film, avec notamment des couleurs naturelles : on note un rouge marqué et un vert prononcé, tout en restant loin d'un superficiel effet "pop". Le contraste, enfin, s'avère plutôt solide. Techniquement, il s'agit clairement de la meilleure manière de (re)découvrir Dirty Dancing.

Concernant la partie sonore, le disque embarque pas moins de cinq mixages : deux pistes DTS-HD MA 5.1 (VO et VF), deux pistes stéréo (VO et VF) et une piste anglaise DTS-HD MA 7.1 inédite. Des mixages variés, favorisant différemment les canaux. La version française au format DTS-HD MA 5.1 est clairement orientée vers l'avant, avec un son priorisant les voix. Une piste pas toujours convaincante, notamment en comparaison du nouveau mixage DTS-HD MA 7.1 de la version originale, bien plus pertinent. Là où le son manque d'équilibre dans la VF (les basses notamment, peu expressives), sur cette piste VO inédite un cap est franchi dans la restitution de l'univers sonore du film : c'est ample et précis, avec notamment une belle utilisation de la scène arrière. La musique déborde sur les différents canaux, tandis que les voix restent principalement en avant : le son respire plus que sur les autres pistes. On remarque tout de même un écho poussif lors de certaines scènes, certainement dans l'optique d'étendre le champ sonore. Pour notre part on recommande le visionnage de Dirty Dancing avec cette piste, la version DTS-HD MA 5.1 VO se montrant, comme la version française, trop frontale et pas suffisamment aéré.

La longue et généreuse liste des bonus présents sur la galette :

  • Génération Dirty Dancing - 30'
  • Joyeux 30ème anniversaire Dirty Dancing - 29'15
  • Pension Kellerman : Redécouvrez les décors du film - 12'23
  • Entretiens avec l’équipe du film - 71'30
  • Karaoké Chansons Cultes : Hungry Eyes/ She’s Like The Wind/ (I’ve Had) The Time Of My Life
  • Cours de danse de Dirty Dancing - 17'10
  • Quizz Dirty Dancing : Phrases cultes
  • Scènes coupées - 13'
  • Scènes alternatives - 3'
  • Scènes versions longues - 6'29
  • Essais/ Répétitions filmées - 5'54
  • Commentaire audio de la scénariste et coproductrice Eleanor Bergstein

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5 Version Française 3.5 8.5 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
19 / 24 Le Nirvana Un très bon moment en perspective.

Par Pierre LARVOL

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests