TEST BLU-RAY : Tropique du cancer (Al tropico del cancro)


Tropique du cancer Le Chat qui Fume

B Blu-ray 1080p 2.39:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Italienne DTS HD Master Audio 2.0 1.9 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 1.8 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais - Français imposé
Sortie Blu-ray 01/04/2017
Awards Aucun

Le test

Contrairement à d'autres titres parus chez Le chat qui fume, Tropique du cancer n'a malheureusement pas bénéficié d'une restauration très récente, et le résultat se voit à l'écran.

Probablement issu d'une numérisation effectuée il y a plusieurs années sur un scanner à tube, l'image possède un bruit électronique typique de ces restaurations italiennes faites sur ces équipements (heureusement depuis remplacés par d'autres meilleurs), rappelant par exemple l'aspect en Blu-ray de La maison près du cimetière ou l'ancien Blu-ray du Chat à neuf queues (tous deux parus en Angleterre et aux USA). Cela limite l'aspect organique de l'image et lui confère un aspect plus daté et moins fin, même si certains plans sont moins troublés (captures 3 et 6) que d'autres (captures 1, 2 et 5). Cet aspect a un impact visible aussi sur les visages et peaux des acteurs lors des gros plans, donnant une impression d'un lissé pas très agréable (capture 7).

C'est dommage, car les bases sont sinon plutôt bonnes dans l'ensemble, avec une palette de couleurs dynamiques et un étalonnage globalement plutôt convaincant. L'image est aussi plutôt propre et stable (hormis quelques tremblotements du cadre ci et là).

Enfin, on notera une compression qui manque d'optimisation et provoque une pixellisation assez prononcée sur de nombreuses séquences malgré le débit vidéo plutôt confortable (le bruit présent n'aide probablement pas) (captures 4, 8 et comparaison entre la capture 13, bien encodée, et la 14, optimisable).

On note des différences audibles entre la VF et la VO. La VF est en effet plus aiguë, plus claire, mais son doublage daté et les craquements présents (notamment sur les dialogues) limite son équilibre et ses prestations générales. La VO, en comparaison, est plus classique et plus propre, mais plus grave / sourde, avec des dialogues comme plus étouffés.

Les 2 pistes font quoiqu'il en soit leur âge, notamment côté dynamique, sans pour autant démériter particulièrement.

NB : l'édition offre le choix des sous-titres (français ou anglais) mais il n'est pas possible de regarder le film sans aucun sous-titre.

En plus de la version VHS du film (1h 27 min 22, 576i, en VF), on trouve :

  • Mort en Haïti (31 min 51, 576i) : interview du co-réalisateur Giampaolo Lomi
  • Voyage hallucinatoire (18 min 29, 576i) : entretiens audio avec le co-réalisateur Edoardo Mulargia, et interventions du journaliste Davide Pulci, du réalisateur Roger Fratter et des acteurs Robert Woods et Marc Fiorini
  • Giallo Caldo (26 min 34, 1080p) : Francis Barbier analyse le film
  • 3 Gialli (24 min 51, 1080p) : Fathi Beddiar se prête à l'exercice de présenter ses gialli préférés
  • Bande annonce du film (2 min 42, 576i)

Les notes

Piste 1 Piste 2 Audio Vidéo
Version Italienne 4.25 Version Française 4.25 8.5 / 12 7.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
16 / 24 Le Nirvana Moyen.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests