TEST BLU-RAY : 3615 Code Père Noël


3615 Code Père Noël Le Chat qui Fume

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - 2K

Version Française DTS HD Master Audio 2.0 2 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Anglais
Sortie Blu-ray 20/12/2017
Awards Must Have

Le test

3615 code Père Noël fait passer Le chat qui fume dans la case plutôt select des éditeurs commissionnant leurs propres restaurations et vu le résultat final, on espère qu'ils ne s'arrêteront pas de si tôt.

Visuellement, la restauration 2K effectuée à partir du négatif original est en effet splendide, même si le look visuel du film n'est pas propice à en faire un matériel de démonstration, notamment avec ses filtres de diffusion donnant à l'image un effet parfois "rêverie" (cf captures 3 et 4). Cependant, le matériel semble-t'il en bon état et la restauration compétente ont permis d'offrir un coup de jeune visible de par la définition et le niveau de détails obtenus, tant en gros plans (captures 1 et 7) que les plans larges (captures 2 et 11). Seuls certains plans les moins éclairés sont un peu en retrait, avec un aspect plus proche d'une restauration faite à partir d'un interpositif que d'un négatif.

L'étalonnage parait lui aussi convaincant, avec une restitution équilibrée des multiples tendances du film, que ce soit des plans bleutés ou au contraire plus classiques. Si le film est parfois un peu terne, l'ensemble reste cependant dynamique et sans dérive paraissant moderniste, pour un rendu global plaisant.

Enfin, à une toute petite poignée de poussières près, l'image a été parfaitement nettoyée et stabilisée.

Tout ceci est bien encodé et aucun souci de compression n'est à noter.

La piste son offre un très bon confort de visionnage. Sans souffle, elle propose une bonne ouverture, des dialogues clairs et francs ainsi que des effets stéréo bien sentis mais jamais artificiels. Bref, on est plutôt dans le haut du panier des titres de patrimoine.

Comme pour leurs précédentes éditions, Le Chat qui fume ne fait pas les choses à moitié quand il s'agit de remettre sur la scène un film. En effet, l'édition cumule plus de 3h de bonus vidéo, auxquels s'ajoutent le commentaire audio du réalisateur. Dans le détail, l'édition contient :

  • Commentaire audio de René Manzor
  • Jouets interdits avec René Manzor (1h 28 min 17, 1080p) : long documentaire sur le film où René Manzor revient sur sa genèse, ses influences et le tournage du film
  • L'enfance de l'art avec Alain Musy (40 min 51, 1080p) : interview de l'acteur
  • 3615 code Manzor (19 min 21, 1080p) : Alain Schlockoff et Jérôme Pham Van Bouvier discutent du film
  • "Jacquadit moteur" (8 min 50, 576i) : making of d'époque du film
  • Court-métrage Synpases, de Réné Manzor (5 min 21, DTS HD MA 2.0, 1080p, restauré)
  • Clip musical Merry Christmas par Bonnie Tyler (2 min 53, 576i)
  • Comparatif Film / Storyboard (6 min 52, 1080p)
  • Bandes annonces française (1 min 41, 1080p), américaine (1 min 23, 1080p) et italienne (2 min 35, 1080p)
  • Teasers (41 sec, 1080p)
  • Trucage Teaser (2 min 42, 1080p), commenté par Manzor
  • 4 bandes annonces de l'éditeur
  • Galerie photos (18 min 14, 1080p), commenté par Manzor

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 10.5 10.5 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
21 / 24 Le Nirvana Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests