TEST BLU-RAY : Thor : Ragnarok


Thor : Ragnarok Walt Disney

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.39:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - 2K

Version Anglaise DTS HD Master Audio 7.1 6.8 Mb/s

Version Française Dolby Digital Plus 7.1 0.9 Mb/s

Autres pistes Allemand
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Allemand - Néerlandais - Arabe - Autres - Norvégien
Sortie Blu-ray 09/03/2018
Awards Aucun

Le test

Filmé en Arri Alexa 65 et en Phantom Flex4K, et fini en 2K, Thor Ragnarok a un look assez typiquement numérique de ce type de production, sans pour autant, évidemment, que ce soit particulièrement une limite.

Au contraire, le Blu-ray offre une très belle image, formidablement détaillée. Même si le tournage numérique donne un rendu manquant de piqué (accentuant l'aspect très numérique de Hulk, par exemple), cela n'empêche pas les performances visuelles d'être excellentes, en particulier dans les détails des décors lors des plans les plus larges, fourmillant de petits éléments (captures 4, 7, 9 et 15).

Ici cependant, c'est le rendu des couleurs psychédéliques et chatoyantes qui se tire la part du lion : le rouge flamboyant de Surtur, la palette féérique d'Asgard, ou les délires bigarrés de Sakaar sont tant d'univers visuellement différents et parfaitement retranscrits ici. 

Bref, visuellement, le résultat est là.

 

Si vous espériez que le dieu du tonnerre fasse gronder votre salon, vous risquez d'être déçus, en VO comme en VF.

La VO souffre, comme la plupart des titres du MCU récemment (et même maintenant quelques titres Disney ou Pixar), d'un sous-mixage général du son. Il faut de fait monter notablement le volume pour retrouver un niveau d'écoute classique. Ce sous-mixage est combiné à un manque notable de basses, ce qui donne une piste plate et légère. Le meilleur conseil est donc de monter le son, monter le niveau du caisson et potentiellement ajuster le réglage de son ampli pour compenser les faiblesses de la piste... ce qui fait beaucoup. C'est dommage, car elle propose sinon une excellente spatialisation, avec une utilisation quasi non-stop des enceintes arrières, et un rendu sinon assez agréable. Les quelques retours glanés sur internet indiquent que la VO Atmos présente sur l'UHD du film souffre des mêmes limites.

La VF retrouve un niveau sonore un peu plus classique, mais cela passe par des dialogues mixés bien trop haut et donnant l'impression de couvrir tout le reste. Avec son encodage DD+, la piste perd en plus en dynamique, ce qui renforce la sensation des dialogues beuglés à la tronche du spectateur.

 

On trouve un ensemble de suppléments assez typique des récentes productions du MCU depuis leur passage dans le giron de Disney. Tous sont en 1080p et sous-titrés en Français.

Commentaire audio du réalisateur Taika Waititi

Introduction du film par le réalisateur (1 min 44)

6 featurettes Making Of :

- Trouver son Thor intérieur (6 min 39), sur l'évolution du personnage et le ton du film
- Hela et Valkyrie (5 min 58) sur les 2 protagonistes féminines du film
- À la recherche de Korg (7 min 34) sur le travail de Taika Waititi comme réalisateur et performeur vocal sur le film
- Sakaar : aux confins du connu et de l'inconnu (8 min 24), où l'équipe discute du nouvel univers du film
- Aux origines du film (5 min 47) sur la place du film dans le MCU

Court métrage : "Team Darryl" ou la recherche d?un nouveau colocataire (6 min 08)

5 scènes coupées ou rallongées (5 min 43 au total)
- Rencontre avec le Grand Maître
- Stupide Avenger contre minuscule Avenger
- Le Grand Maître et Topaz
- Skurge trouve Heimdall
- Hulk poursuit Thor sur Sakaar

Bêtisier (2 min 18)

2 scènes du film en version jeu vidéo 8-bit (58 sec + 2 min 17)

Commémoration : Les 10 premières années de Marvel Studios : l'évolution des héros (5 min 23)

 

Avis artistique

Comme souvent dans le haut du panier Marvel, le niveau est juste correct, ou en tout cas au moins pas trop mal, et Thor Ragnarok, malgré ses évidentes qualités, ne déroge pas à cet état de fait.

Son premier défaut majeur est d'être, comme trop de films du MCU, complaisamment long. 2h10 pour son contenu, c'est beaucoup trop et le film a facilement 20 bonnes minutes de trop (avec notamment, sale habitude dans les productions Marvel, des tunnels de dialogues interminables et platement mis en scène).

L'autre gros défaut tient dans ses méchants en carton, Jeff Goldblum en tête. L'acteur a beau s’amuser comme un fou, son personnage totalement plan-plan n'impressionne jamais et finit par boulotter inutilement du temps d’écran. Quant à Hela, l'écriture en pilote automatique se contente d'en faire une méchante très méchante qui est méchante, quasi-invulnérable (ouhhh, tremble, héros !) mais dont on sait pertinemment que le héros s'en débarrassera à la fin du film.

Cependant, il faut avouer que cela fait du bien de voir un film Marvel avec une vraie patte graphique et ressemblant à autre chose qu’un TV film à $200M. Et si le film est assez chiche en scènes d’actions, il possède quelques trouvailles visuellement splendides (la chevauchée des Valkiries), autrement très rares dans le MCU (les frangins Russo, c'est quand vous voulez, hein). On apprécie aussi que Marvel ait enfin réalisé la nécessité d'aller au bout des concepts en embrassant ici lé décorum guindé propice à un hilarant second degré. Couplé au potentiel comique de Hemsworth vu dans Ghostbusters, le tout orchestré avec légèreté par Waititi, le ton décalé fonctionne et offre un spectacle décomplexé très divertissant.

Malheureusement, le trop-plein guette, et tout finit par servir de blague, même si le timing ne s'y prête pas. A la longue, ça peut lasser.

En résumé, même si le film est trop long et finalement probablement peu mémorable, le fait est que ce Ragnarok est bien supérieur aux deux précédents films Thor (et une bonne partie des films du MCU). On pourra aussi apprécier de ne pas avoir un film servant d'énième pièce de puzzle passant son temps à placer les pions en préparation du prochain cross-over. 

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5 Version Française 4 9 / 12 11.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
20.5 / 24 Dans les règles Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests