TEST BLU-RAY : Le Faucon


Le Faucon L.C.J Editions et Production

B Blu-ray 1080p 1.66:1 - Panoramique AVC-MPEG4 DI - ?

Version Française PCM 2.0 1.5 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Aucunes
Sortie Blu-ray 24/01/2018
Awards Aucun

Le test

L'improbable nanar Le faucon sort en Blu-ray chez LCJ.

L'image de cette édition laisse une impression assez mitigée. Clairement, il s'agit d'un master HD probablement ancien, plutôt bien fait mais cependant visiblement daté à plusieurs niveaux.

Il y a déjà une forte hétérogénéité d'aspect d'une scène à une autre. Si le grain, assez épais, ne laisse aucun doute sur le fait que le master est daté, certaines scènes ont un rendu plus doux et variable (capture 5) qui ne semble pas du à un problème de mise au point ou de matériel mais bien d'âge de la source HD. C'est une hétérogénéité que l'on retrouve aussi au niveau des couleurs, avec des fluctuations visibles de colorimétrie parfois au sein d'une même séquence.

Ensuite, au sein de cette hétérogénéité, on trouve un niveau de détails foncièrement limité, bien que perceptible. Ce qui surprend, c'est que même certains gros plans sur les acteurs (en général les plans les plus détaillés) sont assez peu fournis en détails fins (capture 7). Cependant, d'autres séquences sont plus fines et détaillées, ce qui permet tout de même de donner une impression de HD au spectateur (captures 8, 9 et 11). Dans l'ensemble, on navigue donc dans le moyen sur ce point. Bon point : l'image parait neutre niveau filtrage numérique, ce qui lui permet de conserver un aspect relativement naturel.

L'étalonnage parait lui aussi un peu à l'ancienne, même si c'est dans l'ensemble un peu plus dynamique que ce qu'on peut voir souvent chez Universal ou MGM (par exemple). Cependant, entre les plans un peu rosés ou marrons et ceux qui tirent plutôt vers le vert, on suppose que la copie ayant servi à ce master était relativement instable, et que cette instabilité n'a pas été corrigée.

Aussi, l'image est plutôt propre, à une toute petite poignée de points noirs près, mais reste par contre assez instable niveau tremblement du cadre.

Enfin, malgré un débit vidéo franchement limite (l'espace disque disponible étant mal et partiellement utilisé), aucun défaut de compression ne se fait ressentir durant le visionnage (l'âge de la source utilisée et sa finesse limitée aide certainement).

 

La piste son est elle aussi relativement datée. Si on apprécie son absence de filtrage des hautes fréquences, elle reste très plate, présente un souffle facilement audible et manque un peu de peps dans la restitution des dialogues (pas aidés par la diction de certains acteurs, dont notre Francis Huster national, et une absence de sous-titres pour sourds et malentendants). Cela étant dit, elle ne parait pas présenter de défauts flagrants à l'oreille, notamment niveau propreté générale (craquements ou distorsion), ce qui permet de profiter pleinement de l'affreuse bande originale jazz d'ascenseur parsemant le film.

 

Unique supplément mais pas des moindres : une interview de Francis Huster (33 min 23, 1080i) réalisée en 2017 par Henri-Jean Servat, où l'acteur revient sur sa carrière (au théâtre et au cinéma), ses inspirations et ses idoles. Tristement, il n'aborde que durant 4 minutes Le faucon (à peu près de la 22e à la 26e minute).

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Française 8.5 8.5 / 12 8 / 12
Verdict Bonus Artistique
16.5 / 24 Dans les règles Maladroit sur de nombreux points.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Publicité Amazon - Soutenez Retro-HD

Laissez un commentaire

Publicité Google - Soutenez Retro-HD

Tests