TEST BLU-RAY : Hitman and Bodyguard (The Hitman's Bodyguard)


Hitman and Bodyguard Metropolitan Export

B Blu-ray 1080p 2.39:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - 4K

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 3 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 3 Mb/s

Autres pistes Audio Description Français
Sous-titres Français - Français sourds et malentendants
Sortie Blu-ray 02/01/2018
Awards Aucun

Le test

Hitman and Bodyguard débarque dans un Blu-ray dans la lignée de ce qu'on pouvait attendre.

Malgré son tournage numérique classique (3.4K, majoritairement sur Arri), il ne faut cependant pas perdre de vue que la photographie du film fait régulièrement la part belle aux filtres et aux effets de flou en tout genre. De nombreux plans sont de fait moins définis (capture 12), souvent la moitié basse de l'écran, tandis que d'autres ont un rendu éclatant et diffus (capture 13).

Cependant, sorti de ces plans photographiquement travaillés, le Blu-ray fait dans l'aspect visuel habituel des récentes productions numériques. Le rendu est alors net et ciselé (captures 2 et 3), avec une définition tout à fait conforme aux attentes. La photographie y est plutôt chaleureuse, avec un contraste chaud mais sans excès (capture 6) et un étalonnage assez coloré mais équilibré (comme quoi il est encore possible de faire un film du genre sans avoir des gens orange), et un aspect général sans défaut notable.

 

On pourra regretter que contrairement au disque US, l'éditeur français n'ait pu proposer de pistes Atmos. Ici, il faudra se "contenter" de simples pistes DTS HD MA 5.1 48/16, en VO comme en VF.

Ce point mis à part, VO et VF sonnent de façon très similaires et offrent des prestations acoustiques virtuellement identiques.

Les deux pistes 5.1 font bien le spectacle niveau action. Les séquences mouvementées sont bien soutenues, notamment côté enceintes arrières, même si les deux pistes ne sont pas les plus mémorables de l'histoire. Par contre, les dialogues, majoritairement délivrés sur le front avant, sont un peu trop en retrait, forçant à monter le son ou ajuster le volume de l'enceinte centrale.

 

On retrouve ici les suppléments du disque US :

Commentaire audio du réalisateur

Le pour et le contre (4 min 22, 1080p) : featurette sur les 2 héros du film

L'art du plantage (5 min 22, 1080p) : bêtisier

Action extra-large (7 min 52, 1080p) : module sur les scènes d'action

Femmes : attention danger ! (8 min 21, 1080p) : featurette sur les 2 principaux personnages féminins

Une pure histoire d'amour (8 min 55, 1080p) : module faisant office de making of

A la découpe : 4 scènes coupées (5 min 01, 1080p), 4 scènes allongées (3 min 21, 1080p) et 2 scènes alternatives dont une fin alternative (3 min 24, 1080p)

A cela s'ajoute un module exclusif : Le trio infernal (15 min 12, 1080i), majoritairement composé d'interviews de Samuel L. Jackson, Ryan Reynolds et Salma Hayek.

Tous les suppléments sont sous-titrés en Français.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Audio Vidéo
Version Anglaise 5.25 Version Française 5.25 10.5 / 12 10.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
21 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello