TEST BLU-RAY : Preston Sturges - King of Comedy


Preston Sturges - King of Comedy Wildside Video

B Blu-ray 1080p 1.33:1 - 4/3 AVC-MPEG4 DI - ?

Version Anglaise DTS HD Master Audio 2.0 2 Mb/s

Autres pistes Français
Sous-titres Français imposé
Sortie Blu-ray 06/12/2017
Awards Aucun

Le test

Pour permettre de mieux s’y retrouver, voici les équivalences entre les titres français (utilisés par l’éditeur dans sa mise en page) et anglais des films : Un cœur pris au piège = The Lady Eve, Le gros lot = Christmas in July, Les voyages de Sullivan = Sullivan’s Travels, Madame et ses flirts = The Palm Beach Story, Héros d’occasion = Hail the Conquering Hero et Infidèlement vôtre = Unfaithfully Yours.

Sans grande surprise (pour le meilleur et pour le pire), on peut classer les prestations techniques en 3 catégories : ce qui tient du master HD daté mais correct, ce qui repart d'une restauration récente déjà sur le marché et ce qui relève tristement du matériel totalement obsolète. La seule surprise (mais elle est positive) est pour Infidèlement vôtre, dont l'exploitation de sa récente restauration est une première.

Madame et ses flirts part de la même restauration 4K (effectuée par Sony à partir d’une copie nitrate à grain fin et d’un internégatif de sécurité) que Criterion aux USA. Chose surprenante, le résultat est plus fin chez Wild Side, malgré un grain pas toujours parfaitement encodé. A la comparaison cependant, les détails ressortent mieux et l'image est plus nette de notre côté de l'Atlantique, et ce sans filtrage numérique visible (cf capture 21). Difficile de savoir ce qui s'est passé chez les Américains. A noter par contre que Wild Side a légèrement poussé le contraste et certains blancs sont brûlés en conséquence (capture 24). Enfin, le disque Criterion était au format 1.37 là où Wild Side a choisi le 1.33. Moins comparativement, le résultat est très agréable à l'oeil, mais si le fait de ne pas avoir le négatif original limite le niveau de détails final (par rapport à d'autres restaurations). Au-delà de ça, le résultat est propre, naturel et stable et globalement confortable.

Infidèlement vôtre semble partir d’une récente restauration 4K Fox au rendu visuel proche de celui de Madame et ses flirts (on suppose donc qu’elle a été effectuée elle aussi à partir d’éléments avec une génération d’écart au négatif original). Le grain très fin est cependant peu intense, ce qui surprend par rapport au rendu habituel d'une restauration 4K. L'aspect général reste cependant naturel et agréable, avec un bon niveau de détails, peut-être même supérieur à celui de Madame et ses flirts. L'image est à nouveau très propre et stable, et aussi plus homogène.

Les voyages de Sullivan utilise la même restauration HD (effectuée par Universal à partir d’une copie nitrate à grain fin) que Criterion aux USA et Arrow en Angleterre. Par rapport au disque Arrow, Wild Side a effectué une passe de nettoyage supplémentaire, éliminant quelques poussières et atténuant des rayures. Cependant, en passant, cela a légèrement atténué le grain et très légèrement "flouté" l'image, rappelant le constat effectué sur Les 7 samouraïs. Rien d'intense cependant. On notera aussi que le disque français est un peu plus clair que le disque britannique. Plus objectivement, le résultat reste toujours assez daté et relativement abîmé. La restauration date et ça se voit, avec un grain épais, un niveau de détails plus limité et une régularité des poussières et rayures malgré le nettoyage supplémentaire effectué par Wild Side. Cependant, c'est finalement dans la lignée de nombreux masters HD Universal assez datés mais offrant tout de même un upgrade HD palpable, bien que certainement inférieur à ce qu'une nouvelle restauration pourrait offrir.

Héros d’occasion a un rendu très proche des Voyages de Sullivan et possède logiquement les mêmes limites techniques : grain épais, niveau de détails limité et dégâts encore visibles à l'écran. L'upgrade HD reste cependant à nouveau visible bien que limité.

Les 2 autres films semblent, au vu de leurs prestations techniques, partir de masters HD très datés. Des 6 films du coffret, ce sont malheureusement 2 films offrant des rendus visuels médiocres et dépassés. L'écart est particulièrement visible par rapport aux autres films, y compris par rapport à Héros d'occasion et Les voyages de Sullivan.

Le gros lot souffre d'un master antédiluvien très limité et totalement obsolète. Le niveau de détail est très faible (les arrières plans souffrent énormément - captures 3 et 4 -), l'image est loin d'être propre et présente une instabilité fréquente du cadre. Dans l'ensemble, c'est franchement en dessous de ce qu'on attend du support, y compris pour une source datée.

Cependant, c'est Un cœur pris au piège qui finit triste dernier du classement, avec un rendu visuel encore plus limité. Les détails fins sont virtuellement introuvables, l'image tremble de partout, et en plus, le noir et blanc n'est pas parfaitement pur et montre une dérive dans le vert. Compte tenu de l'importance du film dans la carrière de Sturges et la comédie US des années 40, cet état de fait est particulièrement frustrant. En l'état, on peut même se demander à quoi bon sortir le film sur le support Blu-ray vu que ce matériel n'exploite aucunement ses capacités techniques.

 

Captures en bas de test : 1 à 6 : Le gros lot / 7 à 12 : Un cœur pris au piège / 13 à 18 : Les voyages de Sullivan / 19 à 25 : Madame et ses flirts / 26 à 31 : Héros d'occasion / 32 à 37 : Infidèlement vôtre

Comparaisons directes :

Madame et ses flirts : http://screenshotcomparison.com/comparison/125094

Les voyages de Sullivan : http://screenshotcomparison.com/comparison/125097

 

Notes Image : Un cœur pris au piège : 4 / Le gros lot : 5.5 / Les voyages de Sullivan : 8.5 / Madame et ses flirts : 10 / Héros d’occasion : 8.5 / Infidèlement vôtre : 10

 

Les 6 VOs oscillent autour d'une moyenne assez typique pour des films de cet âge. En haut, on trouve Madame et ses flirts, Héros d’occasion et Infidèlement vôtre, tous trois avec des bases solides (notamment dans la restitution des bandes musicales), mais des rendus logiquement plats et un peu datés dans les dialogues.

Un petit cran en dessous, Le gros lot et Les voyages de Sullivan. Ici, les dialogues commencent un peu à souffrir d'un rendu un peu sourd et nasillard. On notera aussi un léger souffle sur Les voyages de Sullivan.

Enfin, Un cœur pris au piège possède une VO au rendu assez sourd et étouffé, ce qui gêne un peu l'intelligibilité de certaines lignes de dialogue. La VF a elle un côté déséquilibré, avec un doublage intégré de façon artificielle.

Les pistes ont leurs hautes fréquences filtrées (sauf la VF de Un cœur pris au piège).

Notes Son (VO) : Un cœur pris au piège : 3.75 / Le gros lot : 4 / Les voyages de Sullivan : 4 / Madame et ses flirts : 4.5 / Héros d’occasion : 4.5 / Infidèlement vôtre : 4.5

Note VF : Un cœur pris au piège : 3.25

 

Chaque film possède sa présentation par Marc Cerisuelo (entre 4 min 30 et 6 min 30 par film, 1080i) et sa bande annonce (576i). Seul Héros d'occasion n'a pas de bande annonce.

Le disque 1 propose en plus avec Le gros lot un entretien avec Marc Cerisuelo sur Preston Sturges (39 min 05, 1080i).

Enfin, le coffret possède comme supplément non négligeable (voire comme pièce maîtresse) un livre de 188 pages. Il s'ouvre sur un texte de Philippe Garnier de 12 pages où l'auteur revient sur la carrière de Sturges, un long texte de 32 pages de Marc Cerisuelo faisant office de biographie étoffée du réalisateur, puis Garnier revient pour des petits textes sur chaque film (4 pages à chaque fois, sauf pour Unfaithfully Yours qui n'a droit qu'à 3 pages), pour un total de 67 pages de texte. Le reste du livre est constituée de différentes photos des films, souvent d'exploitation, parfois des coulisses (où l'on voit alors Sturges à l'oeuvre).

Si l'on pourra regretter la (trop) grande part faite aux illustrations par rapport au texte, il faut avouer notre séduction devant les photos choisies comme illustrations, ainsi que leur intégration entre les textes (et non plus intercalées au milieu de ceux-ci, obligeant à tourner les pages pour trouver la suite d'une phrase) et leur maquette uniforme et de qualité.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Anglaise 8.5 8.5 / 12 8 / 12
Verdict Bonus Artistique
16.5 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello