TEST BLU-RAY : Barberousse (Akahige)


Barberousse Wildside Video

B Blu-ray 1080p 2.35:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Japonaise DTS HD Master Audio 2.0 2.1 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français imposé
Sortie Blu-ray 30/08/2017
Awards Aucun

Le test

Comme pour plusieurs films de la collection Kurosawa / Wild Side, Barberousse est tiré d'une restauration HD pas toute récente. Le résultat est plutôt correct malgré tout, loin du rendu décevant des Bas-fonds ou des Salauds dorment en paix.

Globalement, le rendu est plutôt défini et fin, avec un grain bien présent quoiqu'un peu épais. Les gros plans permettent notamment de saisir les détails faciaux des acteurs ainsi que les détails des étoffes. Les plans plus larges sont honnêtes aussi, mais sont plus souvent moins nets et précis.

On appréciera aussi la propreté générale de l'ensemble. La stabilité du cadre, par contre, reste imparfaite et de nombreux plans tremblent légèrement.

Moins appréciable est le coup de boost très probable apporté au contraste, quitte à le pousser trop loin. Le résultat, c'est de nombreux plans aux noirs bouchés et à la lisibilité réduite (cf captures 2 et 8). Si l'on n'aurait rien contre un petit ajustement, il est regrettable que l'éditeur continue à modifier le contraste de façon aussi intense et contre-productive.

 

Le principal accroc sonore de la VO 2.0 est la distorsion facilement audible de la musique. Dommage, car sinon, la piste est plutôt correcte, avec un filtrage seulement léger du bruit, pas de souffle audible, et des dialogues plutôt clairs.

 

The Masterworks - Barberousse, entre ombre et lumière (22 min 11, 576i)

Toshiro Mifune raconté par son fils Shiro (26 min 55, 576i)

Livret de 68 pages contenant un texte de 26 pages (même si de nombreuses pages de texte partagent l'espace avec des photos) de Linda Tahir.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Japonaise 8.5 8.5 / 12 8.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
17 / 24 Dans les règles Un très bon moment en perspective.

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello