TEST BLU-RAY Replicant / In Hell

Replicant / In Hell

B Blu-ray 1080p 1.85:1 - Panoramique AVC-MPEG4

Version Anglaise DTS HD Master Audio 5.1 5.2 Mb/s

Version Française DTS HD Master Audio 5.1 5.2 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 08/07/2017
Awards Aucun

Le test

Comme pour Mean Guns et Nemesis, le précédent double-programme Action édité par Metropolitan, Replicant et In Hell sont vraisemblablement tirés de sources pas particulièrement récentes. Le résultat général reste cependant plaisant, mais pourvu de limites visibles.

Les 3 principales limites, héritées de l'âge des sources, sont un aspect régulièrement épais (ce qui se voit par le manque de finesse des détails fins : cheveux, trame des vêtements, herbes, etc) et une accentuation des contours faisant perdre du naturel à l'ensemble. On voit aussi sur les 2 films une instabilité quasi constante du cadre, trahissant à nouveau l'âge trop avancé des sources utilisées.

Globalement, In Hell s'en sort mieux, probablement car il est un peu plus récent. Replicant parait moins fin, moins détaillée et plus artificiellement accentuée (et aussi un peu plus poussiéreuse), tandis que In Hell offre une image légèrement supérieure car légèrement plus naturelle. 

L'upgrade HD reste cependant visible, et on est loin des pires sources de fond de tiroir, façon Universal ou MGM. Les détails fins restent facilement trouvables et l'ensemble offre malgré tout un confort de visionnage assez correct, mais il est clair que nous ne sommes pas face au haut du panier.

Enfin, la compression est plutôt correcte malgré les débits restreints (faute de place). On suppose que l'âge des sources HD aide.

NB1 : Replicant est au format 1.78, In Hell au format 1.85.

NB2 : les captures 1 à 10 sont tirées de Replicant, les captures 11 à 20 de In Hell.

 

VF comme VO sur les 2 films sont assez efficaces. Elles proposent toutes les 4 un environnement sonore enveloppant et dynamique, sans souci particulier de mixage ou de restitution des dialogues. Tout juste notera-t'on un placement un peu trop en avant des dialogues en VF.

Cela étant dit, il ne faudra pas attendre des pistes de tueur, l'utilisation directionnelle du 5.1 et l'utilisation du caisson de basses n'étant pas les plus impressionnantes du monde (loin de là.).

Attention : le niveau sonore sur In Hell est assez élevé, bien plus notamment que sur Replicant.

 

Sur Replicant, on trouve un commentaire audio de Jean-Claude Van Damme et Michael Rooker, des scènes coupées (20 min 40, 576i), un making of (22 min 48, 576i) et une présentation du film par Christophe Champclaux (4 min 20, 1080i).

Sur In Hell, on trouve à nouveau une une présentation du film par Christophe Champclaux (2 min 53, 1080i) et un making of (15 min 37, 576i).

Tous les suppléments sont sous-titrés.

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 5.25 Version Française 5 10.25 / 12 8.5 / 12 18.75 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Les screenshots

Rémy Pignatiello

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.