TEST BLU-RAY Histoire d'une prostituée (Shunpu den)

Histoire d'une prostituée

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.40:1 - Cinémascope AVC-MPEG4

Version Japonaise DTS HD Master Audio 2.0 1.8 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français
Sortie Blu-ray 06/06/2017
Awards Flop Image

Le test

Des 3 films de Seijun Suzuki de cette vague Juin 2017, Histoire d'une prostituée est très nettement le plus problématique visuellement.

En l'état, l'upgrade HD est très difficilement perceptible. L'image est bien trop douce, pour ne pas dire floue, avec un grain et un piqué inexistants et des détails fins introuvables. Clairement, Elephant a exploité une source pas du tout au niveau pour une sortie HD et cela se voit tout le long du film.

Heureusement, l'image est à peu près propre et possède un couple contraste / luminosité correct, mais le cadre est cependant peu stable, et tout cela ne suffira de toute façon pas à compenser l'aspect vastement daté de la source utilisée.

Point spécifique : on ne peut que fortement recommander à Elephant d'enfin revoir leur politique d'encodage. Systématiquement utiliser des BD-25, pourquoi pas, mais il faut pour cela sérieusement penser à dédier plus d'espace disque au film, et à exploiter 100% de l'espace disponible. Comment expliquer qu'un film court avec une unique piste 2.0 et 40 minutes de suppléments finisse avec un débit aussi faible ? A-t'on vraiment systématiquement besoin d'avoir toutes ces bandes annonces (y compris ces 7 minutes en introduction du disque et qui prennent déjà 1.2 Go) ? Les suppléments doivent-ils avoir autant d'espace disque ? Probablement que non.

 

La piste son est autrement moins problématique. Hormis un souffle assez audible et un aspect plat et légèrement nasillard, le son reste correct et fait le travail côté retranscription des dialogues.

 

3 suppléments principaux : une présentation du film par Stephen Sarrazin (10 min 01, 1080i), une interview de Seijun Suzuki de 2001 par Yves Montmayeur (10 min 04, 1080i) et un module par Roland Lethem sur le "surréalisme doux" chez Suzuki (16 min 48, 1080i).

En compléments, on trouve les habituelles bandes annonces de l'éditeur (ici, 6 films de Suzuki) (1080i) et une galerie photos.

Les notes

Piste 1 (VO) Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Japonaise 8 8 / 12 4 / 12 12 / 24 Correct Moyen.

Les screenshots

Rémy Pignatiello

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.