TEST BLU-RAY Rogue One : A Star Wars Story

Rogue One : A Star Wars Story

A-B-C | All Zones Blu-ray 1080p 2.39:1 - Cinémascope AVC-MPEG4

Version Anglaise DTS HD Master Audio 7.1 7.3 Mb/s

Version Française DTS HD High Resolution Audio 5.1 2 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français - Anglais sourds et malentendants - Autres
Sortie Blu-ray 21/04/2017
Awards Aucun

Le test

Premier spin-off de la saga Star Wars, Rogue-One embarque avec lui de solides promesses techniques. Une image issue d’un D.I 4K et un mixage DTS-HD Master Audio 7.1 pour la version originale et DTS-HD HRA 5.1 pour la version française. Du solide à n’en point douter.

Cette fois-ci pas de bandeau déroulant, on démarre immédiatement sans préliminaire. Une fois cette petite surprise passée, on peut enfin attaquer l’analyse.

Visuellement, Rogue One tient son rang et ne déçoit que très (très) rarement. Tout juste pourrait-on lui reprocher un manque de justesse dans les noirs. Cette remarque est surtout valable pour les séquences d’intérieur à l’éclairage réduit. Encore une fois, il s’agit que de très rares plans.

Pour le reste, il s’agit d’un sans faute. Bien aidé par la qualité du lecteur OPPO, le rendu ébloui de bout en bout. A noter que le piqué est tel, qu’il trahit au passage et de manière significative quelques effets spéciaux comme le personnage en image de synthèse du Grand Moff Tarkin souvent mis à contribution.

Côté son, Rogue-One ne tient pas de ses ainés côté originalité. La saga Star Wars a toujours été un moteur innovent dans le domaine de part ses mixages allant toujours plus loin et par ses trouvailles acoustiques. Ce premier spin-off pioche dans la saga sans pour autant y apporter sa touche personnelle, dommage. Pour le reste, le spectacle est au rendez-vous avec une belle dynamique, un caisson généreux et des effets multicanaux en pagaille parfaitement localisés. C’est essentiellement la deuxième partie du film et le final sur la plage qui mettra à contribution votre installation.

Au jeu des comparaisons audio, en plus de mettre trop en avant le canal central, la version française ne va pas aussi loin que sa grande sœur américaine dans le détail et la profondeur. Rien de surprenant encore une fois.

Les suppléments ne sont pas aussi croustillants qu'autrefois et certains manquent à l'appel comme les commentaires audio, mais il y a tout de même des éléments intéressants.

  • Les récits (durée 1h10) :
  • "Le concept de Rogue" : présentation du concept du film par John Knoll
  • "Jyn : la rebelle" : préparation de Felicity Jones et analyse de son personnage
  • "Cassian : l'espion" : préparation de Diego Luna et analyse de son personnage
  • "K-2SO : le droïde" : préparation d'Alan Tudyk et analyse de son personnage
  • "Baze & Chirrut : les gardiens d'un ordre religieux" : préparation de Jiang Wen et Donnie Yen et analyse de leurs personnages
  • "Bodhi & Saw : le pilote et le révolutionnaire" : préparation de Forest Whitaker et Riz Ahmed et analyse de leurs personnages
  • "L'Empire" : portrait du personnage interprété par Ben Mendelsohn et de Dark Vador
  • "Vision d'espoir : conception visuelle de Rogue One" : garder le feeling du premier Star Wars dans un film de 2016
  • "La Princesse et le Gouverneur" : making of personnages virtuels de Tarkin et Leia
  • "Épilogue : le récit continue" : première du film et au-delà
  • "Les liens avec Rogue" : les liaisons cachées dans le film entre Rogue One et le reste de la saga Star Wars (4'31")

Les notes

Piste 1 (VO) Piste 2 Note Son Note Image Verdict Bonus Artistique
Version Anglaise 6 Version Française 5 11 / 12 12 / 12 23 / 24 Correct Intéressant dans son ensemble.

Sylvain Camps

Laissez un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous afin de laisser un commentaire.