TEST BLU-RAY : La Forteresse cachée (The Hidden Fortress)


La Forteresse cachée Wildside Video

B Blu-ray 1080p 2.55:1 - Cinémascope AVC-MPEG4 DI - ?

Version Japonaise DTS HD Master Audio 2.0 2 Mb/s

Autres pistes Aucunes
Sous-titres Français imposé
Sortie Blu-ray 08/03/2017
Awards Aucun

Le test

La forteresse cachée s’en sort visuellement un peu mieux que Le château de l’araignée, même si le résultat reste à nouveau amplement améliorable.

Comme pour Le château de l’araignée, Wild Side n’a semble-t’il pas pu mettre la main sur une restauration plus récente que celle effectuée par la Toho il y a de nombreuses années maintenant. Son aspect global est correct, avec une propreté notable et un niveau de détails relativement confortable. L’upgrade HD est donc visible par rapport au DVD français paru en 2006, même si le master HD reste visiblement daté. En particulier, la définition de nombreux plans est améliorable, leur patine étant assez lisse et manquant de piqué. Aussi, le cadre est relativement instable et l’image tremble légèrement assez fréquemment.

Cependant, le contraste de l’image a semble-t’il été à nouveau boosté par l’éditeur français. Si ce surplus est moins intense que pour Le château de l’araignée, les plans déjà assez contrastés sont nettement déstabilisés, les zones claires devenant brûlées et les zones sombres bouchées (avec évidemment la perte de détails qui va avec). Si la photographie est moins perturbée ici que sur Le château de l’araignée, on ne peut encore une fois que rester perplexe face à la décision de Wild Side de pousser inutilement le contraste. On notera cependant que le DVD de 2006 était pire sur ce point.

Quand on compare le disque français à l’édition Criterion US, la comparaison est cette fois encore à l’avantage de l’éditeur US. Forte d’une restauration plus récente (effectuée à partir d’un master positif grain fin), cette édition corrige les défauts et limites visibles sur le disque français : le grain est plus fin et mieux conservé, la définition globalement meilleure et le contraste nettement mieux ajusté. On notera aussi un gain d’information en haut et en bas du cadre par rapport à l’édition française, l’édition US présentant le film en 2.39 là où le Blu-ray français est en 2.55.

NB : des captures comparatives sont proposées. Les captures 1 à 9 sont tirées du disque Wild Side, les captures 10 à 18 du disque Criterion.

 

La VO 2.0 est assez plate, avec une tendance récurrente à la saturation. Cependant, dans l'ensemble, les dialogues restent intelligibles et la séparation dialogues - musique - effets sonores est correcte. Il ne faut cependant pas en attendre un miracle.

 

On retrouve les suppléments présents sur l'édition DVD Wild Side :

Kurosawa et l'utilisation du cinémascope (40 min 57, 576i)

Le film de sabre : Kurosawa Gidai-geki Style 1 (1950 - 1958) (26 min 17, 576i)

"Gidai Geki, l'héritage de Kurosawa" : entretien avec Takashi Koizumi et Shiro Mifune (26 min 08, 576i)

Bande annonce du film (3 min 58, 576i)

On trouve aussi un livret de 66 pages contenant un texte de 22 pages de Christophe Champclaux sur le film, son aspect novateur au sein du cinéma de l'époque ainsi que les nombreux films qu'il a inspiré par la suite (Star Wars et Le bon, la brute et le truand, notamment.

Les notes

Piste 1 (VO) Audio Vidéo
Version Japonaise 9 9 / 12 8.5 / 12
Verdict Bonus Artistique
17.5 / 24 Dans les règles Exceptionnel !

Les screenshots

Par Rémy Pignatiello